Discussion:
Pourquoi les jeunes médecins font grève ?
(trop ancien pour répondre)
Charles de Hautefeuille
2007-10-24 17:53:17 UTC
Permalink
Retransmis ...

"Voici un des textes pas trop mauvais, expliquant pourquoi les internes
(jeunes medecins) sont en grève. Loin du schéma simpliste véhiculé par les
médias (bouh! les méchants médecins ne veulent pas aller dans les
campagnes!!), notre grève a pour but de participer activement aux
négociations, et tirer le signal d'alarme sur les implications directes du
nouveau projet de loi de la Sécurité sociale. Le système de santé français
est déficitaire, nous sommes les premiers consommateurs au monde de
psychotropes (nous consommons le plus de médicaments anxiolytiques), les
ordonnances des médecins français sont deux fois plus importantes que
celles des pays nordiques, il y a des abus dans la prescription
d'ambulances, d'examens complémentaires... Il y a de nombreux problèmes à
régler, et les médecins doivent être contrôlés sur leur prescriptions, les
hôpitaux doivent fonctionner de manière plus transparente. Ok, je suis
d'accord, il faut réformer tout ça! Mais pour avoir vu d'autres systèmes
de soins à l'étranger, je pense qu'il faut VRAIMENT que le système de
santé reste de l'ordre du public (même s'il existe en parallèle des
cliniques privées). C'est en tout cas la principale raison pour laquelle
j'ai envie de continuer à faire la grève et à manifester, pour être un
médecin dans un système de soin qui me parait juste.
Je vous propose donc du lire ces quelques lignes explicatives, et à les
faire passer autour de vous si vous le voulez bien.


La sécurité sociale en danger...dans quelques jours il sera trop tard !

Le projet de loi de financement de la sécurité sociale sera voté dans
quelques jours. Il prévoit de déconventionner tous les médecins
s'installant dans les zones dites surmédicalisées (en ville), ce qui
signifie que les consultations de ces médecins ne seront plus remboursées
par la sécurité sociale.

Vous vous dites peut être que cette reforme va être positive, en obligeant
les médecins à s'installer à la campagne. Ce n'est pas le cas ! Cette loi
a en fait un seul objectif : la fin du système de soins solidaire et à
terme la privatisation de la Sécurité Sociale.

POURQUOI ?

Tout d'abord, le problème de l'inégalité de répartition des médecins est
complexe.
Selon un récent rapport de la CNAMTS sur la démographie médicale, 95,9 %
du territoire ne présente pas de problème de répartition, 3,5 % du
territoire est dit à risque et seul 0,6 % du territoire est dit en danger.
Il s'agit plus d'un manque global de médecins en France, et ce manque est
la conséquence d'une politique de santé inadaptée, avec un numerus clausus
(nombre d'étudiants admis en 2ème année de médecine) qui a été bien trop
bas pendant de nombreuses années.

Ensuite, il faut réaliser qu'on ne peut pas demander à toute une
génération de jeunes médecins de s'installer a la campagne. Les médecins
sur le point de s'installer ont 30 ans, souvent un(e) conjoint(e) qui
travaille et des enfants. Certains ne peuvent matériellement pas s'exiler.

Par ailleurs l'exercice de la médecine rurale a beaucoup de spécificités,
auxquelles les internes ne sont pas prépares. Il n'y a pas d'initiation a
la médecine de campagne durant les études médicales.

Enfin, la politique d'aménagement du territoire doit également être un
sujet de réflexion. L'état se désengage de ces régions, y ferme les petits
hôpitaux, les écoles, les postes.. mais souhaite y envoyer de manière
autoritaire toute une génération de médecins.
Il vaudrait beaucoup mieux les aider à s'installer là où on a besoin
d'eux, et les former à la médecine de campagne.

CONSEQUENCES DU DECONVENTIONNEMENT ?

Si le gouvernement choisit de déconventionner ceux qui s'installent en
ville, une partie des jeunes médecins préférera le déconventionnement
plutôt que l'exil.

Leurs consultations ne seront plus remboursées par la sécurité sociale,
mais ils ne manqueront pas de travail, car les patients qui ont les moyens
de payer préféreront avoir un rendez vous rapide avec un praticien non
remboursé (particulièrement dans le cas des spécialistes : ophtalmologues,
gynécologues.pour lesquels les délais de RDV sont très longs) plutôt que
d'attendre un RDV avec un médecin conventionné.
Ainsi, un nouveau marché de la médecine, en dehors de la sécurité sociale
va se développer.
Ce sera le début d'une médecine à deux vitesses, la fin de l'égalité
d'accès aux soins de santé.
Une aubaine pour les assurances privées ! Celles-ci proposeront des
contrats santés remplaçant la sécurité sociale. Ceci marque le début d'une
situation à l'américaine : médecins très bien payés, patients à faible
revenus mal soignés.

Par ailleurs, ces mêmes mesures ont été testées dans d'autres pays (Suisse
Allemagne Québec) et ont été des échecs.

QUELLES ALTERNATIVES ?

Les internes et les jeunes médecins refusent cette loi.
Ils refusent la privatisation de la santé. Ils ont de nombreuses
propositions constructives mais le gouvernement refuse de les entendre.
Ils réclament la mise en place d'une véritable politique d'incitation à
l'installation en agissant à la fois sur:
-la formation des médecins (meilleure connaissance de l'exercice libéral
et notamment rural)
-l'installation (définition des besoins de médecins selon les communes)
-l'exercice (développement des maisons médicales pluridisciplinaires,
organisation de la permanence des soins)
tout ceci accompagné d'une véritable politique d'aménagement du
territoire.

Ils ont besoin de votre soutien. Ils se battent pour vous autant que pour
eux-mêmes.
Dans quelques jours ils sera trop tard.
Il faut inciter les médecins à s'installer en zone rurale, et non les
déconventionner.

Envoyez ce mail a tous vos contacts, aux médias , parlez en autour de vous"

--
CDH
ademaide
2007-10-24 22:53:07 UTC
Permalink
Charles de Hautefeuille a écrit :

Tout ce baratin est bien joli, mais AUJOURD'HUI je constate que TOUS les
médecins spécialistes de ma ville se sont mis en secteur 2, et que je
paye 50 euros pour être remboursé 25.
Alors, les médecins ne me font pas pleurer, et je ne pense pas qu'ils
soient des défenseurs sincères du système de sécurité sociale.

Tu peux transmettre à l'envoyeur.
Jean Nantouillet
2007-10-25 05:55:34 UTC
Permalink
Post by ademaide
Tout ce baratin est bien joli, mais AUJOURD'HUI je constate que TOUS les
médecins spécialistes de ma ville se sont mis en secteur 2, et que je
paye 50 euros pour être remboursé 25.
Alors, les médecins ne me font pas pleurer, et je ne pense pas qu'ils
soient des défenseurs sincères du système de sécurité sociale.
Tu peux transmettre à l'envoyeur.
Exact.Il y a d'autres causes à défendre plus solides que celle-là.Et les
médecins devraient commencer par nettoyer leurs écuries d'Augias avant
de venir larmoyer.

JN
James Byrnes
2007-10-25 11:45:24 UTC
Permalink
Post by ademaide
Tout ce baratin est bien joli, mais AUJOURD'HUI je constate que TOUS les
médecins spécialistes de ma ville se sont mis en secteur 2, et que je
paye 50 euros pour être remboursé 25.
Alors, les médecins ne me font pas pleurer, et je ne pense pas qu'ils
soient des défenseurs sincères du système de sécurité sociale.
Tu peux transmettre à l'envoyeur.
Oui et un jour tu paieras 150 euro, pour être remboursé 0, comme avec
ton plombier par exemple. Mais peu importe ton assurance privé prendra
en charge une partie des frais.
Marauder
2007-10-25 12:13:45 UTC
Permalink
Oui et un jour tu paieras 150 euro, pour être remboursé 0, comme avec ton
plombier par exemple.
Et ya même des plombiers qui ne s'installent pas dans certaines zones
géographiques. C'est fou non ?
Étienne Le Floc'h
2007-10-25 12:21:14 UTC
Permalink
x-no-archives: yes
Oui et un jour tu paieras 150 euro, pour être remboursé 0, comme avec ton
plombier par exemple. Mais peu importe ton assurance privé prendra en
charge une partie des frais.
Remboursé par qui ?
Ce serait intéressant de se poser la question. J'ai l'impression que tu
crois que la sécu est une machine à fabriquer des euros.
Par qui, au final, bien sûr.

Pourquoi il n'y a pas d'assurance pour les problèmes de plomberie ?
Ni pour la boulangerie ? Ni pour l'alimentation en général ?
Ah, y a des assurances pour les loyers impayés. Bon ça, pour Oscar.
En faudrait aussi contre les baisses de la bourse, et de FDR en particulier.
James Byrnes
2007-10-25 14:12:55 UTC
Permalink
Post by Étienne Le Floc'h
x-no-archives: yes
Oui et un jour tu paieras 150 euro, pour être remboursé 0, comme avec ton
plombier par exemple. Mais peu importe ton assurance privé prendra en
charge une partie des frais.
Remboursé par qui ?
Ce serait intéressant de se poser la question. J'ai l'impression que tu
crois que la sécu est une machine à fabriquer des euros.
Par qui, au final, bien sûr.
Pourquoi il n'y a pas d'assurance pour les problèmes de plomberie ?
Ni pour la boulangerie ? Ni pour l'alimentation en général ?
Ah, y a des assurances pour les loyers impayés. Bon ça, pour Oscar.
En faudrait aussi contre les baisses de la bourse, et de FDR en particulier.
Je comprend pas bien le sens de ta réponse ? Tu peux répéter avec
d'autres mots.

Je pense qu'une vraie maladie cela se chiffre avec 4 zéros,
integralement remboursée par la SS actuellement grace aux citoyens qui
cotisent dans le même temps (solidarité).
Si on permet à des médecins( et à des hopitaux...)d'être déconventionnée
par l'état, il se "conventionneront" avec des assurances privées par des
contrats privés.Ces mêmes assurances rechercherons des clients, en bonne
santé, on peut le penser, pour leur offrir une couverture santé
performante (et moins chere puisque la population de client est en bonne
santé); L'offre est tentante et permet de ne plus cotiser à la "vieille
SS à bout de souffle (ouverture à la concurence programmée par Bruxelles)
Pour les autres... on s'en fout, ils sont vieux et malades, il leur
restera l'aide médicale d'urgence.
Cool. Bien soigné, bien remboursé, épuration de la dette sociale. MAIS
cela marche uniquement si tu as une bonne carte bleue.

Voila pourquoi je soutiens le mouvement des jeunes médecins qui voient
un peu plus loin que le bout de leurs nez.
ademaide
2007-10-25 16:27:29 UTC
Permalink
Post by James Byrnes
Post by Étienne Le Floc'h
x-no-archives: yes
Post by James Byrnes
Oui et un jour tu paieras 150 euro, pour être remboursé 0, comme avec
ton plombier par exemple. Mais peu importe ton assurance privé
prendra en charge une partie des frais.
Remboursé par qui ?
Ce serait intéressant de se poser la question. J'ai l'impression que
tu crois que la sécu est une machine à fabriquer des euros.
Par qui, au final, bien sûr.
Pourquoi il n'y a pas d'assurance pour les problèmes de plomberie ?
Ni pour la boulangerie ? Ni pour l'alimentation en général ?
Ah, y a des assurances pour les loyers impayés. Bon ça, pour Oscar.
En faudrait aussi contre les baisses de la bourse, et de FDR en particulier.
Je comprend pas bien le sens de ta réponse ? Tu peux répéter avec
d'autres mots.
Je pense qu'une vraie maladie cela se chiffre avec 4 zéros,
integralement remboursée par la SS actuellement grace aux citoyens qui
cotisent dans le même temps (solidarité).
Si on permet à des médecins( et à des hopitaux...)d'être déconventionnée
par l'état, il se "conventionneront" avec des assurances privées par des
contrats privés.Ces mêmes assurances rechercherons des clients, en bonne
santé, on peut le penser, pour leur offrir une couverture santé
performante (et moins chere puisque la population de client est en bonne
santé); L'offre est tentante et permet de ne plus cotiser à la "vieille
SS à bout de souffle (ouverture à la concurence programmée par Bruxelles)
Pour les autres... on s'en fout, ils sont vieux et malades, il leur
restera l'aide médicale d'urgence.
Cool. Bien soigné, bien remboursé, épuration de la dette sociale. MAIS
cela marche uniquement si tu as une bonne carte bleue.
Voila pourquoi je soutiens le mouvement des jeunes médecins qui voient
un peu plus loin que le bout de leurs nez.
Il est vrai qu'on ne peut reprocher aux jeunes médecins le comportement
des vieux, mais.... petit poisson deviendra grand.
Étienne Le Floc'h
2007-10-25 17:28:14 UTC
Permalink
x-no-archives: yes
Je comprend pas bien le sens de ta réponse ? Tu peux répéter avec d'autres
mots.
Ah non, je ne peux pas. Ma générosité a des limites. Excuse-moi.
Ces mêmes assurances rechercherons des clients, en bonne santé.
Oui, mais est-ce que les gens en bonne santé ne seront stupides, au point
d'aller payer un service sans intérêt pour eux ?
Voilà pourquoi je soutiens le mouvement des jeunes médecins qui voient un
peu plus loin que le bout de leurs nez.
Les jeunes médecins défendent leur bout de gras. Rien à redire là-dessus.
Profession réglementée comme notaire, pharmacien, huissier, vétérinaire, et
bien d'autres, ils défendent, eux aussi, leurs avantages "acquis".
La sécu était nécessaire pour solvabiliser une partie de la population dans
les années 1945-50. Je peux même témoigner qu'elle a mis un peu de temps
pour arriver jusqu'à moi, oui, la version agricole a eu un net retard.
Mais depuis, les professions médicales se sont goinfrées.
Il est peut-être temps de redéfinir le rôle de la sécu. Je la verrais bien
s'occuper uniquement des pauvres, au titre de la solidarité.
Mais les riches, demi-riches ou simplement moyens, sont assez grands pour se
débrouiller tout seul, avec ou sans assurance, avec ou sans mutuelle, comme
ils le sentent.
Si l'Europe impose mettre la sécu en concurrence, j'applaudis à deux mains.
Je crois que je vais devenir européen.
ademaide
2007-10-25 17:41:00 UTC
Permalink
Post by Étienne Le Floc'h
x-no-archives: yes
Je comprend pas bien le sens de ta réponse ? Tu peux répéter avec d'autres
mots.
Ah non, je ne peux pas. Ma générosité a des limites. Excuse-moi.
Ces mêmes assurances rechercherons des clients, en bonne santé.
Oui, mais est-ce que les gens en bonne santé ne seront stupides, au point
d'aller payer un service sans intérêt pour eux ?
Voilà pourquoi je soutiens le mouvement des jeunes médecins qui voient un
peu plus loin que le bout de leurs nez.
Les jeunes médecins défendent leur bout de gras. Rien à redire là-dessus.
Profession réglementée comme notaire, pharmacien, huissier, vétérinaire, et
bien d'autres, ils défendent, eux aussi, leurs avantages "acquis".
La sécu était nécessaire pour solvabiliser une partie de la population dans
les années 1945-50. Je peux même témoigner qu'elle a mis un peu de temps
pour arriver jusqu'à moi, oui, la version agricole a eu un net retard.
Mais depuis, les professions médicales se sont goinfrées.
Il est peut-être temps de redéfinir le rôle de la sécu. Je la verrais bien
s'occuper uniquement des pauvres, au titre de la solidarité.
Mais les riches, demi-riches ou simplement moyens, sont assez grands pour se
débrouiller tout seul, avec ou sans assurance, avec ou sans mutuelle, comme
ils le sentent.
Si l'Europe impose mettre la sécu en concurrence, j'applaudis à deux mains.
Je crois que je vais devenir européen.
Je voudrais bien savoir quel tarifs appliqueraient les médecins s'il n'y
avait pas de sécu, 10% de médecins en trop et chômeurs, la concurrence
sauvage avec entente interdite, et que les médecins du monde entier
avaient le droit de venir s'installer en France.
C'est bien grâce à la sécu et à des lois protectrices que les médecins
se goinfrent.
James Byrnes
2007-10-25 18:09:41 UTC
Permalink
Post by Étienne Le Floc'h
"Ces mêmes assurances rechercherons des clients, en bonne santé."
Oui, mais est-ce que les gens en bonne santé ne seront stupides, au point
d'aller payer un service sans intérêt pour eux ?
Ben c'est là que tu comprends pas. Si tu était un peu moins obtu tu
pourrais envisager le jour où tu seras malade. Je te parle pas de ton
entorse de la cheville du dimanche quand tu va au urgence insulter tout
le monde parce que tu a attendu un peu Je te parle du cas du gars qui
est au même moment que toi au bloc opératoire en train de se faire
réparer. Ce gars il va être un peu invalide, il sera suivi 5 ans par des
médecins et ré-opéré 8 fois en 3 ans. Sa maladie lui coutera plus de
100000 euros et dans le même temps il n'aura pas de revenu. Lui, s'il
est moins c.. que toi,il aura pris une assurance privée AVANT car APRES
il ne pourra plus. (il n'aura pas besoin d'assurance bien entendu si son
Médecin Rural fait chirurgien, anesthésiste, panseuse, infirmière, samu,
reeducateur et maison de convalescence en assurant le revenu
complémentaire de son patient !)

Discussion close, les internes ont obtenus gain de cause.
Étienne Le Floc'h
2007-10-25 18:54:51 UTC
Permalink
Post by James Byrnes
Ben c'est là que tu comprends pas. Si tu était un peu moins obtu tu
pourrais envisager le jour où tu seras malade. Je te parle pas de ton
entorse de la cheville du dimanche quand tu va au urgence insulter tout le
monde parce que tu a attendu un peu Je te parle du cas du gars qui est au
même moment que toi au bloc opératoire en train de se faire réparer. Ce
gars il va être un peu invalide, il sera suivi 5 ans par des médecins et
ré-opéré 8 fois en 3 ans. Sa maladie lui coutera plus de 100000 euros et
dans le même temps il n'aura pas de revenu. Lui, s'il est moins c.. que
toi,il aura pris une assurance privée AVANT car APRES il ne pourra plus.
(il n'aura pas besoin d'assurance bien entendu si son Médecin Rural fait
chirurgien, anesthésiste, panseuse, infirmière, samu, reeducateur et
maison de convalescence en assurant le revenu complémentaire de son
patient !)
Question obtusitude, tu te défends pas pas mal aussi, je trouve, quand tu
veux.

Pour les urgences, je peux en parler savamment, j'y suis passé, suite à un
accident "rural" justement.
Je n'ai insulté personne.
Mais j'ai beaucoup appris sur le fonctionnement de l'hôpital.
Sur la mentalité du personnel.
Mais je n'ai rien payé, ou presque, je reconnais. Enfin rien payé
directement, mais j'ai cotisé des années et des années à la sécu, et je suis
encore très très loin d'être rentré dans mes fonds.

Quand je serai vieux et malade, je me suiciderai. Euh, m'euthanasierai,
c'est comme ça qu'on dit quand on est poli.
Encore faut-il légaliser l'euthanasie d'ici là.
Post by James Byrnes
Discussion close, les internes ont obtenus gain de cause.
Qu'ils aient obtenu gain de cause ne prouve en rien la justesse de leur
revendication. La vraie raison est probablement : pas besoin d'ouvrir un
deuxième front quand les régimes spéciaux sont suffisants pour exploser le
gouvernement, à eux tout seuls.
James Byrnes
2007-10-25 19:09:03 UTC
Permalink
Post by Étienne Le Floc'h
Quand je serai vieux et malade, je me suiciderai. Euh, m'euthanasierai,
Pourquoi attendre ?
Étienne Le Floc'h
2007-10-25 20:13:05 UTC
Permalink
x-no-archives: yes
Post by James Byrnes
Post by Étienne Le Floc'h
Quand je serai vieux et malade, je me suiciderai. Euh, m'euthanasierai,
Pourquoi attendre ?
Ah ben, je tiens à faire les choses dans les règles, faut légaliser d'abord.
Vsin
2007-10-25 19:24:36 UTC
Permalink
Post by Étienne Le Floc'h
Mais je n'ai rien payé, ou presque, je reconnais. Enfin rien payé
directement, mais j'ai cotisé des années et des années à la sécu, et je suis
encore très très loin d'être rentré dans mes fonds.
Persos, je suis debiteur. Et mon petit loulou est la aussi grace a la
secus, meme si j'avais les moyens de payer ......
--
Vsin

Je ne connaîtrai pas la peur, car la peur tue l'esprit. La peur est la
petite mort qui conduit à l'oblitération totale. J'affronterai ma peur.
Je lui permettrai de passer sur moi, au travers de moi. Et lorsqu'elle
sera passée, je tournerai mon oeil intérieur sur mon chemin. Et là où
elle sera passée, il n'y aura plus rien. Rien que moi.
ademaide
2007-10-25 22:11:33 UTC
Permalink
Post by Étienne Le Floc'h
Quand je serai vieux et malade, je me suiciderai. Euh, m'euthanasierai,
c'est comme ça qu'on dit quand on est poli.
Encore faut-il légaliser l'euthanasie d'ici là.
C'est ce qu'on dit quand on est jeune, et qu'on ne fait pas quand on est
vieux.
"Zetrader In Roanne City" <http://www.zetrader.fr>
2007-10-26 11:02:09 UTC
Permalink
Post by ademaide
Post by Étienne Le Floc'h
Quand je serai vieux et malade, je me suiciderai. Euh,
m'euthanasierai, c'est comme ça qu'on dit quand on est poli.
Encore faut-il légaliser l'euthanasie d'ici là.
C'est ce qu'on dit quand on est jeune, et qu'on ne fait pas quand on
est vieux.
;)
--
Zetrader
Site bourse : www.zetrader.fr Perso : www.zetrader.info
Parrainage Dubus 10 ordres gratuits : www.ordres-gratuits.info
xx
2007-10-26 17:10:52 UTC
Permalink
Post by Étienne Le Floc'h
Quand je serai vieux et malade, je me suiciderai. Euh, m'euthanasierai,
c'est comme ça qu'on dit quand on est poli.
Encore faut-il légaliser l'euthanasie d'ici là.
est-ce que tu prévois qu'on te la rembourse ?
xx
2007-10-26 17:36:32 UTC
Permalink
Post by Étienne Le Floc'h
x-no-archives: yes
Post by James Byrnes
Je comprend pas bien le sens de ta réponse ? Tu peux répéter avec
d'autres mots.
Ah non, je ne peux pas. Ma générosité a des limites. Excuse-moi.
Post by James Byrnes
Ces mêmes assurances rechercherons des clients, en bonne santé.
Oui, mais est-ce que les gens en bonne santé ne seront stupides, au point
d'aller payer un service sans intérêt pour eux ?
Post by James Byrnes
Voilà pourquoi je soutiens le mouvement des jeunes médecins qui voient un
peu plus loin que le bout de leurs nez.
Les jeunes médecins défendent leur bout de gras. Rien à redire là-dessus.
Profession réglementée comme notaire, pharmacien, huissier, vétérinaire,
et bien d'autres, ils défendent, eux aussi, leurs avantages "acquis".
La sécu était nécessaire pour solvabiliser une partie de la population
dans les années 1945-50. Je peux même témoigner qu'elle a mis un peu de
temps pour arriver jusqu'à moi, oui, la version agricole a eu un net
retard.
Mais depuis, les professions médicales se sont goinfrées.
Il est peut-être temps de redéfinir le rôle de la sécu. Je la verrais bien
s'occuper uniquement des pauvres, au titre de la solidarité.
Mais les riches, demi-riches ou simplement moyens, sont assez grands pour
se débrouiller tout seul, avec ou sans assurance, avec ou sans mutuelle,
comme ils le sentent.
Si l'Europe impose mettre la sécu en concurrence, j'applaudis à deux
mains. Je crois que je vais devenir européen.
le problème est pas si simple que ça
il faut regarder 'Sicko' de Michael Moore
c'est bien sur un peu exagéré et carricatural : spectacle oblige mais pas
mal du tout ...
Vsin
2007-10-26 18:59:52 UTC
Permalink
Post by xx
le problème est pas si simple que ça
il faut regarder 'Sicko' de Michael Moore
c'est bien sur un peu exagéré et carricatural : spectacle oblige mais pas
mal du tout ...
Je connaissais le Cyco de Suicidal ......



C'est autre chose non ? Il a pas de bide le Cyco, pas comme le Mickael.
--
Vsin

Je ne connaîtrai pas la peur, car la peur tue l'esprit. La peur est la
petite mort qui conduit à l'oblitération totale. J'affronterai ma peur.
Je lui permettrai de passer sur moi, au travers de moi. Et lorsqu'elle
sera passée, je tournerai mon oeil intérieur sur mon chemin. Et là où
elle sera passée, il n'y aura plus rien. Rien que moi.
xx
2007-10-26 20:22:31 UTC
Permalink
Post by Vsin
Post by xx
le problème est pas si simple que ça
il faut regarder 'Sicko' de Michael Moore
c'est bien sur un peu exagéré et carricatural : spectacle oblige mais pas
mal du tout ...
Je connaissais le Cyco de Suicidal ......
http://youtu.be/tGdbuMYjvt8
C'est autre chose non ? Il a pas de bide le Cyco, pas comme le Mickael.
--
Vsin
Je ne connaîtrai pas la peur, car la peur tue l'esprit. La peur est la
petite mort qui conduit à l'oblitération totale. J'affronterai ma peur. Je
lui permettrai de passer sur moi, au travers de moi. Et lorsqu'elle sera
passée, je tournerai mon oeil intérieur sur mon chemin. Et là où elle sera
passée, il n'y aura plus rien. Rien que moi.
c'est le dernier 'film' de moore sur le système de santé aux US
on rigole même de tps en tps
surtout quand il se pointe à cuba
Vsin
2007-10-27 18:05:38 UTC
Permalink
Post by xx
Post by Vsin
Post by xx
le problème est pas si simple que ça
il faut regarder 'Sicko' de Michael Moore
c'est bien sur un peu exagéré et carricatural : spectacle oblige mais pas
mal du tout ...
Je connaissais le Cyco de Suicidal ......
http://youtu.be/tGdbuMYjvt8
C'est autre chose non ? Il a pas de bide le Cyco, pas comme le Mickael.
--
Vsin
Je ne connaîtrai pas la peur, car la peur tue l'esprit. La peur est la
petite mort qui conduit à l'oblitération totale. J'affronterai ma peur. Je
lui permettrai de passer sur moi, au travers de moi. Et lorsqu'elle sera
passée, je tournerai mon oeil intérieur sur mon chemin. Et là où elle sera
passée, il n'y aura plus rien. Rien que moi.
c'est le dernier 'film' de moore sur le système de santé aux US
on rigole même de tps en tps
surtout quand il se pointe à cuba
J'etais ironique. Je connais le travail du Mickael .... celui avec le
gros bide et qui laisse la photo d'un gosse tue par armes a feu, en
sortant de la maison du type (l'acteur a la con) qui est le president de
l'association des detenteurs d'armes a feu. La riffle machin association
.....
--
Vsin

Je ne connaîtrai pas la peur, car la peur tue l'esprit. La peur est la
petite mort qui conduit à l'oblitération totale. J'affronterai ma peur.
Je lui permettrai de passer sur moi, au travers de moi. Et lorsqu'elle
sera passée, je tournerai mon oeil intérieur sur mon chemin. Et là où
elle sera passée, il n'y aura plus rien. Rien que moi.
Pierre Col
2007-10-26 07:06:16 UTC
Permalink
Post by ademaide
Tout ce baratin est bien joli, mais AUJOURD'HUI je constate que TOUS les
médecins spécialistes de ma ville se sont mis en secteur 2, et que je
paye 50 euros pour être remboursé 25.
Vous faites partie des 7% de français qui n'ont pas de mutuelle ??
Post by ademaide
Alors, les médecins ne me font pas pleurer, et je ne pense pas qu'ils
soient des défenseurs sincères du système de sécurité sociale.
Un jeune qui décide d'entrer en fac de médecine aujourd'hui doit
comprendre qu'en faisant ce choix il devient de facto fonctionnaire.
Un fonctionnaire un peu particulier, certes, mais il sera soumis à
l'autorité de la Sécurité Sociale, qui le paie.

C'est aussi simple que cela.

--
Pierre Col
"Chercher à connaître n'est souvent qu'apprendre à douter"
(Antoinette du Ligier de la Garde, femme de lettres française,
1638-1694)
Étienne Le Floc'h
2007-10-26 09:23:56 UTC
Permalink
x-no-archives: yes
"Pierre Col" <***@gmail.com> a écrit dans le message de news:

Vous faites partie des 7% de français qui n'ont pas de mutuelle ??

--------------------

Je n'ai pas de mutuelle, en effet.
C'est plus économique d'en avoir ?
Il ne me semble pas.
Sans avoir fait une estimation détaillée de l'intérêt de la chose, rien qu'
à
voir la publicité que font les mutuelles, j'ai préféré m'abstenir.
Si vous avez des arguments convaincants je suis prêt à revoir ma position.
Marauder
2007-10-26 09:43:21 UTC
Permalink
[...] voir la publicité que font les mutuelles [...]
Attention à bien différencier une véritable mutuelle, d'une assurance,
éventuellement caractère mutuel.
Pierre Col
2007-10-26 10:23:04 UTC
Permalink
On 26 oct, 11:23, "Étienne Le Floc'h" <etiennelefloch-
Post by Étienne Le Floc'h
Je n'ai pas de mutuelle, en effet.
C'est plus économique d'en avoir ?
Quand on a eu les pépins de santé que j'ai eu il y a 20 ans (ablatuion
d'une tumeur rarissime et très bizarrïde, une seconde opération 1 moi
splus tard puis 10 ans de suivi avec un scanner par trimestre) sans
aucun doute :-)

Et quand on est en bonne santé et qu'on a 3 mômes, sans aucun doute.
Post by Étienne Le Floc'h
Si vous avez des arguments convaincants je suis prêt à revoir ma position.
Ne connaissant pas votre situation de famille c'est difficile.

En ce qui me concerne, avec ce que j'ai eu - cas très extrêlme certes
- et mes 3 gamins depuis 10 ans, on a dû coûter aux mutuelles
largement plus de 50 fois ce que j'ai cotisé en 20 ans.

--
Pierre Col
"Chercher à connaître n'est souvent qu'apprendre à douter"
(Antoinette du Ligier de la Garde, femme de lettres française,
1638-1694)
Étienne Le Floc'h
2007-10-26 10:47:43 UTC
Permalink
x-no-archives: yes
Post by Pierre Col
Post by Étienne Le Floc'h
Je n'ai pas de mutuelle, en effet.
C'est plus économique d'en avoir ?
Quand on a eu les pépins de santé que j'ai eu il y a 20 ans (ablatuion
d'une tumeur rarissime et très bizarrïde, une seconde opération 1 moi
splus tard puis 10 ans de suivi avec un scanner par trimestre) sans
aucun doute :-)
A ma connaissance, ceci est pris entièrement en charge par la sécu de base.
intervention chirurgicale supérieure à K50, je crois. K50 c'est vraiment
tout petit comme intervention chirurgicale.
Ou ALD : affection de longue durée.
Post by Pierre Col
Post by Étienne Le Floc'h
Si vous avez des arguments convaincants je suis prêt à revoir ma position.
Ne connaissant pas votre situation de famille c'est difficile.
A mon avis, la démonstration doit être indépendante de la situation de
famille. Sinon ce serait un certain type de famile qui paierait pour les
autres. Aucune justification à celà, pour une mutuelle.
Mais pour la sécu de base, je veux bien une péréquation entre type de
familles.
J'aimerais bien aussi que les cotisations à la sécu de base soient indexées
sur la prise de risque, que les fumeurs paient plus, puisqu'on sait d'avance
qu'ils nécessitent plus de soins. On le fait bien pour l'assurance auto. La
santé, c'est nettement plus important, à mon avis.
James Byrnes
2007-10-26 12:59:36 UTC
Permalink
Post by Étienne Le Floc'h
J'aimerais bien aussi que les cotisations à la sécu de base soient indexées
sur la prise de risque, que les fumeurs paient plus, puisqu'on sait d'avance
qu'ils nécessitent plus de soins. On le fait bien pour l'assurance auto. La
santé, c'est nettement plus important, à mon avis.
bonne idée; on peux aussi aller plus loin : toute conduite à risque pour
sa santé = aucun remboursement (donc on paye d'avance) . De cette facon
on ne rembourse pas le cancereux qui a fumer ou l'accidenté qui a bu.
MAIS : tu ira expliquer toi même au malade qu'il doit payer avant d'entrer.
Bonaventure Pochard
2007-10-26 21:32:05 UTC
Permalink
Post by Pierre Col
En ce qui me concerne, avec ce que j'ai eu - cas très extrêlme certes
- et mes 3 gamins depuis 10 ans, on a dû coûter aux mutuelles
largement plus de 50 fois ce que j'ai cotisé en 20 ans.
Je l'ai ai ruiné en moins de 6 mois avec mes analyses de selles.
Ma merde vaut de l'or...
--
"Once you've had black, you never go back"
http://pochard.blog.club-corsica.com
ademaide
2007-10-26 22:02:07 UTC
Permalink
Post by Bonaventure Pochard
Post by Pierre Col
En ce qui me concerne, avec ce que j'ai eu - cas très extrêlme certes
- et mes 3 gamins depuis 10 ans, on a dû coûter aux mutuelles
largement plus de 50 fois ce que j'ai cotisé en 20 ans.
Je l'ai ai ruiné en moins de 6 mois avec mes analyses de selles.
Ma merde vaut de l'or...
Moi c'est encore mieux: ils attendaient que je pète pour me renvoyer
chez moi après une opération. Mon pet a économisé au moins une journée
de CHU à la sécu, c'est dire sa valeur!
Vsin
2007-10-27 18:44:39 UTC
Permalink
Post by ademaide
Post by Bonaventure Pochard
Post by Pierre Col
En ce qui me concerne, avec ce que j'ai eu - cas très extrêlme certes
- et mes 3 gamins depuis 10 ans, on a dû coûter aux mutuelles
largement plus de 50 fois ce que j'ai cotisé en 20 ans.
Je l'ai ai ruiné en moins de 6 mois avec mes analyses de selles.
Ma merde vaut de l'or...
Moi c'est encore mieux: ils attendaient que je pète pour me renvoyer
chez moi après une opération. Mon pet a économisé au moins une journée
de CHU à la sécu, c'est dire sa valeur!
Une fois ils me mettaient une sonde dans le bide en faisant un trou sur
le cote du ventre. le mec, fait l'anesthesie, me perse, introduit la
sonde et la met en place sous radiographie.

Je voyais des ronds blancs sur l'ecran, et je demande au type si c'est
des ganglions que l'on voyait.

Et le mec me repond : "Non, non, les ganglions on vous les a deja
enleve, ca c'est l'intestin. Et les boulles blanches, c'est de gaz. Des
pets si vous preferez".

J'ai demande un cliche papier, que le mec m'a fait en rigolant. Et
maintenant je peux dire que j'ai une photo de mes pets .......
--
Vsin

Je ne connaîtrai pas la peur, car la peur tue l'esprit. La peur est la
petite mort qui conduit à l'oblitération totale. J'affronterai ma peur.
Je lui permettrai de passer sur moi, au travers de moi. Et lorsqu'elle
sera passée, je tournerai mon oeil intérieur sur mon chemin. Et là où
elle sera passée, il n'y aura plus rien. Rien que moi.
ademaide
2007-10-26 12:55:26 UTC
Permalink
Post by Étienne Le Floc'h
x-no-archives: yes
Vous faites partie des 7% de français qui n'ont pas de mutuelle ??
--------------------
Je n'ai pas de mutuelle, en effet.
C'est plus économique d'en avoir ?
Il ne me semble pas.
Sans avoir fait une estimation détaillée de l'intérêt de la chose, rien qu'
à
voir la publicité que font les mutuelles, j'ai préféré m'abstenir.
Si vous avez des arguments convaincants je suis prêt à revoir ma position.
Quand ce n'est pas l'employeur qui fournit la mutuelle, cela coute trop
cher, sachant que la sécu prend en charge les maladies onéreuses à 100%.
Je pense que les mutuelles sont une très bonne invention pour faire
faire gagner de l'argent aux médecins et gonfler les dépenses de la santé.
James Byrnes
2007-10-26 13:21:40 UTC
Permalink
Post by ademaide
Je pense que les mutuelles sont une très bonne invention pour faire
faire gagner de l'argent aux médecins
Je pense pareil.
Post by ademaide
et gonfler les dépenses de la santé.
un peu moins évident car la ss ne prend pas en charge le dépassement et
a mon avis l'incidence sur le pouvoir d'achat doit être faible.
Par contre s'il le peut il n'a aucun interêt à se mettre en secteur 1.
C'est pourquoi dans une ville s'il y a 9 médecins en secteur 2 le 10ème
ne risque rien à s'y mettre aussi.
On peut chercher ces "bonnes villes" du côté de Paris et côte d'azur.

Sa situation serais plus délicate s'il était seul en secteur 2 dans sa
ville.
ademaide
2007-10-26 13:41:40 UTC
Permalink
Post by James Byrnes
Post by ademaide
Je pense que les mutuelles sont une très bonne invention pour faire
faire gagner de l'argent aux médecins
Je pense pareil.
Post by ademaide
et gonfler les dépenses de la santé.
un peu moins évident car la ss ne prend pas en charge le dépassement et
a mon avis l'incidence sur le pouvoir d'achat doit être faible.
Le fait d'avoir une mutuelle pousse les gens à consommer, mais la sécu
doit quand même rembourser la plus grosse part!
Post by James Byrnes
Par contre s'il le peut il n'a aucun interêt à se mettre en secteur 1.
C'est pourquoi dans une ville s'il y a 9 médecins en secteur 2 le 10ème
ne risque rien à s'y mettre aussi.
On peut chercher ces "bonnes villes" du côté de Paris et côte d'azur.
Sa situation serais plus délicate s'il était seul en secteur 2 dans sa
ville.
Mais comme il n'y a pas assez de médecins et qu'ils sont tous débordés...
Vsin
2007-10-26 17:49:39 UTC
Permalink
Post by Étienne Le Floc'h
x-no-archives: yes
Vous faites partie des 7% de français qui n'ont pas de mutuelle ??
--------------------
Je n'ai pas de mutuelle, en effet.
C'est plus économique d'en avoir ?
Il ne me semble pas.
Sans avoir fait une estimation détaillée de l'intérêt de la chose, rien qu'
à
voir la publicité que font les mutuelles, j'ai préféré m'abstenir.
Si vous avez des arguments convaincants je suis prêt à revoir ma position.
C'est un choix.

A 30 ans, je me suis trouve tres gravement malade. Un an d'absence au
boulot.

J'ai coute environs 150 000 euros a la secu en soins, medicaments,
hospitalisations, indemnites journalieres.

Ma mutuelle ma complete mon salaire a 100% pendant toute cet periode. Ca
represente environs 35k ........

Globalement, la secu et ma mutuelle m'ont fait economiser entre 150 et
200k !!!!!!!!!!!

J'espere pas te convaincre, mais ca n'arrive pas qu'aux autres.
--
Vsin

Je ne connaîtrai pas la peur, car la peur tue l'esprit. La peur est la
petite mort qui conduit à l'oblitération totale. J'affronterai ma peur.
Je lui permettrai de passer sur moi, au travers de moi. Et lorsqu'elle
sera passée, je tournerai mon oeil intérieur sur mon chemin. Et là où
elle sera passée, il n'y aura plus rien. Rien que moi.
xx
2007-10-26 18:23:54 UTC
Permalink
Post by Vsin
Post by Étienne Le Floc'h
x-no-archives: yes
Vous faites partie des 7% de français qui n'ont pas de mutuelle ??
--------------------
Je n'ai pas de mutuelle, en effet.
C'est plus économique d'en avoir ?
Il ne me semble pas.
Sans avoir fait une estimation détaillée de l'intérêt de la chose, rien
qu' à
voir la publicité que font les mutuelles, j'ai préféré m'abstenir.
Si vous avez des arguments convaincants je suis prêt à revoir ma position.
C'est un choix.
A 30 ans, je me suis trouve tres gravement malade. Un an d'absence au
boulot.
J'ai coute environs 150 000 euros a la secu en soins, medicaments,
hospitalisations, indemnites journalieres.
Ma mutuelle ma complete mon salaire a 100% pendant toute cet periode. Ca
represente environs 35k ........
Globalement, la secu et ma mutuelle m'ont fait economiser entre 150 et
200k !!!!!!!!!!!
J'espere pas te convaincre, mais ca n'arrive pas qu'aux autres.
--
Vsin
Je ne connaîtrai pas la peur, car la peur tue l'esprit. La peur est la
petite mort qui conduit à l'oblitération totale. J'affronterai ma peur. Je
lui permettrai de passer sur moi, au travers de moi. Et lorsqu'elle sera
passée, je tournerai mon oeil intérieur sur mon chemin. Et là où elle sera
passée, il n'y aura plus rien. Rien que moi.
quels types de mutuelles valent le coup d'aprés toi, sont réglos etc etc
lesquelles faut-il éviter ?

merci

(c'est quand même un peu paradoxal d'en arriver à des discussions sur les
mutuelles dans le paradis du chacun pour soi ...)
Vsin
2007-10-26 19:06:18 UTC
Permalink
Post by xx
Post by Vsin
Post by Étienne Le Floc'h
x-no-archives: yes
Vous faites partie des 7% de français qui n'ont pas de mutuelle ??
--------------------
Je n'ai pas de mutuelle, en effet.
C'est plus économique d'en avoir ?
Il ne me semble pas.
Sans avoir fait une estimation détaillée de l'intérêt de la chose, rien
qu' à
voir la publicité que font les mutuelles, j'ai préféré m'abstenir.
Si vous avez des arguments convaincants je suis prêt à revoir ma position.
C'est un choix.
A 30 ans, je me suis trouve tres gravement malade. Un an d'absence au
boulot.
J'ai coute environs 150 000 euros a la secu en soins, medicaments,
hospitalisations, indemnites journalieres.
Ma mutuelle ma complete mon salaire a 100% pendant toute cet periode. Ca
represente environs 35k ........
Globalement, la secu et ma mutuelle m'ont fait economiser entre 150 et
200k !!!!!!!!!!!
J'espere pas te convaincre, mais ca n'arrive pas qu'aux autres.
--
Vsin
Je ne connaîtrai pas la peur, car la peur tue l'esprit. La peur est la
petite mort qui conduit à l'oblitération totale. J'affronterai ma peur. Je
lui permettrai de passer sur moi, au travers de moi. Et lorsqu'elle sera
passée, je tournerai mon oeil intérieur sur mon chemin. Et là où elle sera
passée, il n'y aura plus rien. Rien que moi.
quels types de mutuelles valent le coup d'aprés toi, sont réglos etc etc
lesquelles faut-il éviter ?
merci
(c'est quand même un peu paradoxal d'en arriver à des discussions sur les
mutuelles dans le paradis du chacun pour soi ...)
Je suis pas capable de repondre.

Pour moi, c'est une mutuelle d'entreprise souscrite aupres de Mercer,
une filiale du mastodonte US Marsh & McLenan ......

Ce qui est important, c'est le niveau de remboursement sur les lunettes
et les dents. Si c'est bon, tu as toutes les chances que le reste est bon.
Y'a aussi le complement de salaire a 100% en cas de maladie grave.
Combien de temps, sous quelles conditions.

Un truc simple, c'est de tester le centre d'appel. Ca eclaire sur le
serieux de la boutique et l'attention que porte l'assureur a ses clients.

On peut aussi se renseigner sur les operations de preventions financees
par la mutuelle.

De toutes manieres, il faut comparer ..... et si possible acceder aux
resultats de la branche a laquelle on souscrit.

Dans mon cas, tous les ans le systeme est beneficiaire et en general, on
ne paie pas les 2 ou 3 derniers mois de l'annee.
--
Vsin

Je ne connaîtrai pas la peur, car la peur tue l'esprit. La peur est la
petite mort qui conduit à l'oblitération totale. J'affronterai ma peur.
Je lui permettrai de passer sur moi, au travers de moi. Et lorsqu'elle
sera passée, je tournerai mon oeil intérieur sur mon chemin. Et là où
elle sera passée, il n'y aura plus rien. Rien que moi.
xx
2007-10-26 20:20:57 UTC
Permalink
Post by Vsin
Post by xx
Post by Vsin
Post by Étienne Le Floc'h
x-no-archives: yes
Vous faites partie des 7% de français qui n'ont pas de mutuelle ??
--------------------
Je n'ai pas de mutuelle, en effet.
C'est plus économique d'en avoir ?
Il ne me semble pas.
Sans avoir fait une estimation détaillée de l'intérêt de la chose, rien
qu' à
voir la publicité que font les mutuelles, j'ai préféré m'abstenir.
Si vous avez des arguments convaincants je suis prêt à revoir ma position.
C'est un choix.
A 30 ans, je me suis trouve tres gravement malade. Un an d'absence au
boulot.
J'ai coute environs 150 000 euros a la secu en soins, medicaments,
hospitalisations, indemnites journalieres.
Ma mutuelle ma complete mon salaire a 100% pendant toute cet periode. Ca
represente environs 35k ........
Globalement, la secu et ma mutuelle m'ont fait economiser entre 150 et
200k !!!!!!!!!!!
J'espere pas te convaincre, mais ca n'arrive pas qu'aux autres.
--
Vsin
Je ne connaîtrai pas la peur, car la peur tue l'esprit. La peur est la
petite mort qui conduit à l'oblitération totale. J'affronterai ma peur.
Je lui permettrai de passer sur moi, au travers de moi. Et lorsqu'elle
sera passée, je tournerai mon oeil intérieur sur mon chemin. Et là où
elle sera passée, il n'y aura plus rien. Rien que moi.
quels types de mutuelles valent le coup d'aprés toi, sont réglos etc etc
lesquelles faut-il éviter ?
merci
(c'est quand même un peu paradoxal d'en arriver à des discussions sur les
mutuelles dans le paradis du chacun pour soi ...)
Je suis pas capable de repondre.
Pour moi, c'est une mutuelle d'entreprise souscrite aupres de Mercer, une
filiale du mastodonte US Marsh & McLenan ......
Ce qui est important, c'est le niveau de remboursement sur les lunettes et
les dents. Si c'est bon, tu as toutes les chances que le reste est bon.
Y'a aussi le complement de salaire a 100% en cas de maladie grave. Combien
de temps, sous quelles conditions.
Un truc simple, c'est de tester le centre d'appel. Ca eclaire sur le
serieux de la boutique et l'attention que porte l'assureur a ses clients.
On peut aussi se renseigner sur les operations de preventions financees
par la mutuelle.
De toutes manieres, il faut comparer ..... et si possible acceder aux
resultats de la branche a laquelle on souscrit.
Dans mon cas, tous les ans le systeme est beneficiaire et en general, on
ne paie pas les 2 ou 3 derniers mois de l'annee.
--
Vsin
Je ne connaîtrai pas la peur, car la peur tue l'esprit. La peur est la
petite mort qui conduit à l'oblitération totale. J'affronterai ma peur. Je
lui permettrai de passer sur moi, au travers de moi. Et lorsqu'elle sera
passée, je tournerai mon oeil intérieur sur mon chemin. Et là où elle sera
passée, il n'y aura plus rien. Rien que moi.
merciiiii
ademaide
2007-10-26 12:51:44 UTC
Permalink
Post by Pierre Col
Post by ademaide
Tout ce baratin est bien joli, mais AUJOURD'HUI je constate que TOUS les
médecins spécialistes de ma ville se sont mis en secteur 2, et que je
paye 50 euros pour être remboursé 25.
Vous faites partie des 7% de français qui n'ont pas de mutuelle ??
En effet.
Les mutuelles sont pour les salariés en général, et les fonctionnaires
en particulier (payées en majeure partie par l'employeur qui déduit des
impôts), ce que je n'ai jamais été. Pour un particulier, la mutuelle est
très chère, surtout sachant que les "maladies onéreuses" sont prises en
charge à 100% par la sécu.
Post by Pierre Col
Post by ademaide
Alors, les médecins ne me font pas pleurer, et je ne pense pas qu'ils
soient des défenseurs sincères du système de sécurité sociale.
Un jeune qui décide d'entrer en fac de médecine aujourd'hui doit
comprendre qu'en faisant ce choix il devient de facto fonctionnaire.
Un fonctionnaire un peu particulier, certes, mais il sera soumis à
l'autorité de la Sécurité Sociale, qui le paie.
C'est aussi simple que cela.
Non, c'est pire: grâce à la sécu qui rembourse, et les mutuelles que tu
mentionnes plus haut, le médecin peut augmenter ses honoraires à volonté.
Il n'y a pas de concurrence (et entente sur les prix pratiqués), pas de
chômage (numerus clausus par barrage à l'entrée des facs).
Atteint d'une maladie pour laquelle je suis remboursé à 100%, on me
donne un rendez-vous, je dois attendre une bonne heure pendant laquelle
quatre personnes passent avant moi, je paye 50 euros remboursés 25, et
ne puis m'empêcher de calculer que le spécialiste s'est fait 200 euros
en une heure. Et ils pratiquent TOUS un tarif identique dans ma ville.
A 39 heures par semaine (mais ils sont tellement avares qu'ils font
plus), cela fait 350.000 par mois.
Et même pas capables d'être à l'heure exacte au rendez-vous.

Par contre, chez le pharmacien, l'infirmière, le kiné, ou à l'hôpital,
je ne paye rien, ma carte vitale suffit. Et de plus, (comme cela est
bizarre!), je n'attends pas.
Aujourd'hui, l'hôpital public est mieux organisé que la médecine libérale.
finesse
2007-10-26 13:31:51 UTC
Permalink
Post by ademaide
Non, c'est pire: grâce à la sécu qui rembourse, et les mutuelles que tu
mentionnes plus haut, le médecin peut augmenter ses honoraires à volonté.
mais si la sécu ne remboursait pas les médecins feraient très exactement le
même beurre. Suffit de voir aux US ou les médecins vivent très bien.
Post by ademaide
Il n'y a pas de concurrence (et entente sur les prix pratiqués), pas de
chômage (numerus clausus par barrage à l'entrée des facs).
ca s'appelle la sélection. Plus on introduit de la sélection tôt et moins il
y a de chomage à la sortie.
Et inversement. Les facs poubelles donnent un accès direct au chomage.
Post by ademaide
Atteint d'une maladie pour laquelle je suis remboursé à 100%, on me
donne un rendez-vous, je dois attendre une bonne heure pendant laquelle
quatre personnes passent avant moi, je paye 50 euros remboursés 25, et
ne puis m'empêcher de calculer que le spécialiste s'est fait 200 euros
Tu peux aller voir un autre spécialiste, c'est toi le client. Surtout si ton
médecin passe 15mn par patient. Avec ces 200 euros de l'heure ce médecin
doit encore payer l'URSAFF, ses assurances, ses vacances et au final gagne
moins que ton plombier.
Post by ademaide
en une heure. Et ils pratiquent TOUS un tarif identique dans ma ville.
A 39 heures par semaine (mais ils sont tellement avares qu'ils font
plus), cela fait 350.000 par mois.
doit y avoir une erreur dans tes calculs.
Post by ademaide
Et même pas capables d'être à l'heure exacte au rendez-vous.
tiens donc ? Il passe donc parfois plus que 15 minutes avec un patient ?
Post by ademaide
Par contre, chez le pharmacien, l'infirmière, le kiné, ou à l'hôpital,
je ne paye rien, ma carte vitale suffit. Et de plus, (comme cela est
bizarre!), je n'attends pas.
hum pas sûr d'avoir compris le but. Le but est-il d'avoir du all-you-can-eat
gratuit ? ou bien d'être soigné ?
Post by ademaide
Aujourd'hui, l'hôpital public est mieux organisé que la médecine libérale.
ademaide
2007-10-26 14:08:09 UTC
Permalink
Post by finesse
Post by ademaide
Non, c'est pire: grâce à la sécu qui rembourse, et les mutuelles que tu
mentionnes plus haut, le médecin peut augmenter ses honoraires à volonté.
mais si la sécu ne remboursait pas les médecins feraient très exactement le
même beurre. Suffit de voir aux US ou les médecins vivent très bien.
Aux USA, tout le monde vit très bien. Il y a aussi plein de milliardaires.
En ce qui concerne précisément les médecins, le système est différent:
tu payes une fois pour ton cas, et la deuxième ou troisième
consultations sont gratuites. Chez nous, grâce à la sécu, c'est le
contraire: première consulte, prise de sang, revenez demain, deuxième
consulte, examen complémentaire, il faut attendre la troisième consulte
pour avoir un diagnostic.
Post by finesse
Post by ademaide
Il n'y a pas de concurrence (et entente sur les prix pratiqués), pas de
chômage (numerus clausus par barrage à l'entrée des facs).
ca s'appelle la sélection. Plus on introduit de la sélection tôt et moins il
y a de chomage à la sortie.
Et inversement. Les facs poubelles donnent un accès direct au chomage.
La "sélection" a été créée parce que la sécu pensait qu'il fallait
diminuer le nombre de médecins pour diminuer le nombre d'actes
pratiqués. Seulement nos technocrates se sont plantés dans leurs calculs
de démographie.
Cette sélection se fait par les maths et non pas par les valeurs
humaines. La médecine est devenue un métier purement technique, et un
grand nombre de bac+3 restent sur le carreau sans diplôme, ayant été
éliminés.
Je suis d'accord avec ton opinion sur les "facs poubelles", mais dans le
cas de la médecine, il y a exagération dans l'autre sens.
Post by finesse
Post by ademaide
Atteint d'une maladie pour laquelle je suis remboursé à 100%, on me
donne un rendez-vous, je dois attendre une bonne heure pendant laquelle
quatre personnes passent avant moi, je paye 50 euros remboursés 25, et
ne puis m'empêcher de calculer que le spécialiste s'est fait 200 euros
Tu peux aller voir un autre spécialiste, c'est toi le client. Surtout si ton
médecin passe 15mn par patient. Avec ces 200 euros de l'heure ce médecin
doit encore payer l'URSAFF, ses assurances, ses vacances et au final gagne
moins que ton plombier.
Je te l'ai dit: TOUS pratiquent le même tarif dans ma ville (dans
d'autres métiers, l'entente sur les prix est interdite, ici, cela
s'appèle le tarif syndical).
Quant au calcul que tu fais, il est faux, et mon plombier gagne beaucoup
moins tout en payant exactement les mêmes cotisations URSAFF, c'est à
dire le plafond , tout simplement parce que son rendement horaire est
beaucoup moins élevé.
Post by finesse
Post by ademaide
en une heure. Et ils pratiquent TOUS un tarif identique dans ma ville.
A 39 heures par semaine (mais ils sont tellement avares qu'ils font
plus), cela fait 350.000 par mois.
doit y avoir une erreur dans tes calculs.
200 x 39 = 7800 par semaine, cela fait 35.000 par mois.
Post by finesse
Post by ademaide
Et même pas capables d'être à l'heure exacte au rendez-vous.
tiens donc ? Il passe donc parfois plus que 15 minutes avec un patient ?
Non, il surbooke parce qu'il ne voudrait surtout pas passer 10 minutes à
ne rien faire au cas où quelqu'un ne viendrait pas.
Post by finesse
Post by ademaide
Par contre, chez le pharmacien, l'infirmière, le kiné, ou à l'hôpital,
je ne paye rien, ma carte vitale suffit. Et de plus, (comme cela est
bizarre!), je n'attends pas.
hum pas sûr d'avoir compris le but. Le but est-il d'avoir du all-you-can-eat
gratuit ? ou bien d'être soigné ?
D'être bien soigné ne pose pas de problème en France (pour le moment).
Mais le respect élémentaire du client et de la personne humaine veut
qu'on ne le fasse pas attendre, qu'on soit médecin, coiffeur, plombier,
notaire, employé de bureau, ou caissier de supermarché.
Les médecins ont une très haute notion de leur importance, et se
permettent ce que d'autres ne se permettent pas.
Post by finesse
Post by ademaide
Aujourd'hui, l'hôpital public est mieux organisé que la médecine libérale.
finesse
2007-10-26 14:43:08 UTC
Permalink
Post by ademaide
Aux USA, tout le monde vit très bien. Il y a aussi plein de milliardaires.
tu payes une fois pour ton cas, et la deuxième ou troisième
consultations sont gratuites. Chez nous, grâce à la sécu, c'est le
contraire: première consulte, prise de sang, revenez demain, deuxième
consulte, examen complémentaire, il faut attendre la troisième consulte
pour avoir un diagnostic.
ca dépend des cas et des médecins. Les français de toutes façons sont
demandeurs de consulter plusieurs fois et plusieurs médécins. Que
préféres-tu ? qu'on te soigne de ce que tu as ou qu'on t'ouvre après t'avoir
fait signer une décharge qui exonère le médecin de toute responsabilité ?
Cela dit je peux te dire qu'en France il y a des spécialistes qui opérent à
tort et qui auraient du lancer des analyses supplémentaires. Pour être
spécialiste il faut environ 11 ans d'études. Je ne pense pas que l'on puisse
penser que les spécialites soient des glandeurs. Donc 11 ans d'étude donne
une petite idée de la complexité du corps humain et de la médecine. On ne va
pas chez le médecin comme on va chez Midas. C'est un petit peu plus
complexe.
Post by ademaide
La "sélection" a été créée parce que la sécu pensait qu'il fallait
diminuer le nombre de médecins pour diminuer le nombre d'actes
pratiqués. Seulement nos technocrates se sont plantés dans leurs calculs
de démographie.
façon de voir. Il y a de la sélection dans tous les pays du monde. J'ai
plutôt tendance à penser que ce boulot est un boulot qui nécessite d'en
avoir un peu dans la tête.
Post by ademaide
Cette sélection se fait par les maths et non pas par les valeurs
humaines. La médecine est devenue un métier purement technique, et un
grand nombre de bac+3 restent sur le carreau sans diplôme, ayant été
éliminés.
Je suis d'accord avec ton opinion sur les "facs poubelles", mais dans le
cas de la médecine, il y a exagération dans l'autre sens.
allons bon, la sélection par les valeurs humaines ! pourquoi pas la belote
aussi ?
Un chirurgien est avant tout un technicien. Quand tu fais un pontage c'est
hautement technique et il faut avoir une sacré résistance au stress et à la
fatigue.
Post by ademaide
Je te l'ai dit: TOUS pratiquent le même tarif dans ma ville (dans
d'autres métiers, l'entente sur les prix est interdite, ici, cela
s'appèle le tarif syndical).
Quant au calcul que tu fais, il est faux, et mon plombier gagne beaucoup
moins tout en payant exactement les mêmes cotisations URSAFF, c'est à
dire le plafond , tout simplement parce que son rendement horaire est
beaucoup moins élevé.
Non, ton plombier ne commence pas à gagner sa vie à 30 ans passés. Non ton
plombier ne paie pas les mêmes assurances que le médecin. Non ton plombier
ne fait pas les mêmes horaires que les spécialistes. Non ton plombier ne se
déplace pas la nuit ou les jours fériés. Non médecin ne te laisse pas le
ventre ouvert sur la table pour terminer le chantier le lendemain. Non le
niveau de responsabilité et de prise de décision n'est pas le même entre ton
médecin et ton plombier.
Non un spécialiste qui passe 14h au bloc pour un pontage ne touche pas le
même tarif horaire que ton plombier. Il touche même moins que ce que tu
donnes à ta baby-sitter !
Post by ademaide
Post by finesse
Post by ademaide
en une heure. Et ils pratiquent TOUS un tarif identique dans ma ville.
A 39 heures par semaine (mais ils sont tellement avares qu'ils font
plus), cela fait 350.000 par mois.
doit y avoir une erreur dans tes calculs.
200 x 39 = 7800 par semaine, cela fait 35.000 par mois.
qu'on ne peut évidemment pas comparer à un salaire classique car ici il faut
encore enlèver 80% des taxes, impôts, assurances et autres. Il reste 7000
net par mois.
Post by ademaide
Non, il surbooke parce qu'il ne voudrait surtout pas passer 10 minutes à
ne rien faire au cas où quelqu'un ne viendrait pas.
changes-en ! Manisfestement c'est un charlatan celui-là !
Post by ademaide
Post by finesse
Post by ademaide
Par contre, chez le pharmacien, l'infirmière, le kiné, ou à l'hôpital,
je ne paye rien, ma carte vitale suffit. Et de plus, (comme cela est
bizarre!), je n'attends pas.
hum pas sûr d'avoir compris le but. Le but est-il d'avoir du all-you-can-eat
gratuit ? ou bien d'être soigné ?
D'être bien soigné ne pose pas de problème en France (pour le moment).
ah ? et c'est lié à quoi à ton avis ?
Post by ademaide
Mais le respect élémentaire du client et de la personne humaine veut
qu'on ne le fasse pas attendre, qu'on soit médecin, coiffeur, plombier,
notaire, employé de bureau, ou caissier de supermarché.
Chez Midas tu n'attends pas car tu sais très exactement combien de temps ça
prend pour réparer un pot d'échappement.
Quand tu as un gars qui vient te voir et qui te dit: "j'ai mal là", alors
c'est un peu plus difficile à déterminer. Tu te plaignais que le médecin va
te faire revenir 3 fois avant de poser son diagnostic final. Il pourrait
aussi faire toutes les analyses en un seul coup. Dans la salle d'attente la
queue va s'agrandir très vite ! C'est pas un problème de respect de la
personne c'est un problème de complexité du métier.
Par contre le plombier qui te dit je viens en début d'après midi et qui
arrive (voire n'arrive pas) qu'en fin de journée ca existe aussi. Là c'est
un problème de respect.

La caissiére du supermarché: c'est assez amusant de comparer le médecin et
la caissiére. Mais prenons le cas d'un magasin avec une caissiére. Y a 10
clients dans la queue. Tu crois que tu vas attendre pareil si les 10 clients
devant toi ont pris des énormes caddys ? et si tout à coup 3 nouveaux
clients passent devant tout le monde avec des énormes caddys eux aussi en
disant que c'est urgent ?
Post by ademaide
Les médecins ont une très haute notion de leur importance, et se
permettent ce que d'autres ne se permettent pas.
C'est vrai qu'ils ont une très haute notion de leur importance. Il font
aussi ce que je pense être l'un des plus beau métier du monde: ils sauvent
des vies. Après mon bac j'ai eu le choix entre médecine et ingénieur. J'ai
choisi ingénieur car il est faux de croire que le chirurgien gagne bien sa
vie. Ca n'est pas vrai. Ca n'est plus vrai.
Mol
2007-10-26 15:32:28 UTC
Permalink
Post by finesse
Post by ademaide
La "sélection" a été créée parce que la sécu pensait qu'il fallait
diminuer le nombre de médecins pour diminuer le nombre d'actes
pratiqués. Seulement nos technocrates se sont plantés dans leurs calculs
de démographie.
façon de voir. Il y a de la sélection dans tous les pays du monde. J'ai
plutôt tendance à penser que ce boulot est un boulot qui nécessite d'en
avoir un peu dans la tête.
Les choses se sont compliquees il y a 10/15 ans, avec un numerus clausus
qui s'est trouve tres vite devoye. Les "qualites" pour sortir du lot ne
sont plus celles de ma jeunesse. Pour reussir, il faut empecher les
autres etudiants d'acceder aux references essentielles, crever les
pneus de leur voiture pour qu'ils ne puissent pas se rendre aux examens,
etc., etc. Ce n'est pas de la selection par le savoir, mais de
l'elimination par le banditisme.
Le resultat est que ce sont les plus venaux, les plus malhonnetes
et les plus malfaisants qui reussissent. Bien sur, il leur faut
aussi une bonne dose d'intelligence, mais ils doivent la mettre
au service de la delinquance pendant leurs etudes, et apres il
en reste forcement quelque chose.

Si on ajoute que leur remuneration n'est pas fonction de leur
competence, mais fixee par un systeme dirigiste ou ils sont
particulierement influents, on finit par hesiter a mettre sa
sante entre leurs mains.
Que le medecin soit bien paye parce qu'il a de grandes competences
et de grandes responsabilites, c'est normal.
Qu'il soit bien paye parce qu'il a pouvoir de vie ou de mort sur
son patient, c'est du banditisme.
Le role de l'Etat devrait etre de garantir qu'on se retrouve dans le
premier cas, il a manifestement echoue.
James Byrnes
2007-10-26 15:49:33 UTC
Permalink
Mol a écrit :
Ce n'est pas de la selection par le savoir, mais de
Post by Mol
l'elimination par le banditisme.
Le resultat est que ce sont les plus venaux, les plus malhonnetes
et les plus malfaisants qui reussissent.
Si on ajoute que leur remuneration n'est pas fonction de leur
competence, mais fixee par un systeme dirigiste ou ils sont
particulierement influents, on finit par hesiter a mettre sa
sante entre leurs mains.
hé bé bou diou, j'ignorais tout cela !
Merçi MOLOGNON de cette mise au point. Il en faudrait plus dès comme toi
pour nous éclairer.
Ouf que t'es là.
Mol
2007-10-26 16:31:51 UTC
Permalink
Post by Mol
Ce n'est pas de la selection par le savoir, mais de
Post by Mol
l'elimination par le banditisme.
Le resultat est que ce sont les plus venaux, les plus malhonnetes
et les plus malfaisants qui reussissent.
Si on ajoute que leur remuneration n'est pas fonction de leur
competence, mais fixee par un systeme dirigiste ou ils sont
particulierement influents, on finit par hesiter a mettre sa
sante entre leurs mains.
hé bé bou diou, j'ignorais tout cela !
Merçi MOLOGNON de cette mise au point. Il en faudrait plus dès comme toi
pour nous éclairer.
Ouf que t'es là.
Eh bien si tu ne le savais pas, ca prouve que tu n'as pas fait
medecine, et que tu n'es pas tres curieux non plus, parce que
la proportion de medecins a l'Assemblee rapportee a celle dans
la population n'a rien d'un secret d'Etat. Celle des avocats
aussi, et on peut quand meme trouver troublante la coincidence
avec la maniere dont ces deux professions sont traitees par
le corps parlementaire.
James Byrnes
2007-10-26 16:48:13 UTC
Permalink
Post by Mol
Post by Mol
Ce n'est pas de la selection par le savoir, mais de
Post by Mol
l'elimination par le banditisme.
Le resultat est que ce sont les plus venaux, les plus malhonnetes
et les plus malfaisants qui reussissent.
Si on ajoute que leur remuneration n'est pas fonction de leur
competence, mais fixee par un systeme dirigiste ou ils sont
particulierement influents, on finit par hesiter a mettre sa
sante entre leurs mains.
hé bé bou diou, j'ignorais tout cela !
Merçi MOLOGNON de cette mise au point. Il en faudrait plus dès comme
toi pour nous éclairer.
Ouf que t'es là.
Eh bien si tu ne le savais pas, ca prouve que tu n'as pas fait
medecine, et que tu n'es pas tres curieux non plus, parce que
la proportion de medecins a l'Assemblee rapportee a celle dans
la population n'a rien d'un secret d'Etat. Celle des avocats
aussi, et on peut quand meme trouver troublante la coincidence
avec la maniere dont ces deux professions sont traitees par
le corps parlementaire.
Au moins c'est logique. Ce sont des bandits comme les avocats alors ils
font de la politique comme ça ils se protègent eux même en votant les
lois qui les arrangent. CQFD.
Ya pas à dire t'es un vrai champion...
Mol
2007-10-26 16:58:38 UTC
Permalink
Post by James Byrnes
Post by Mol
Post by James Byrnes
hé bé bou diou, j'ignorais tout cela !
Merçi MOLOGNON de cette mise au point. Il en faudrait plus dès comme
toi pour nous éclairer.
Ouf que t'es là.
Eh bien si tu ne le savais pas, ca prouve que tu n'as pas fait
medecine, et que tu n'es pas tres curieux non plus, parce que
la proportion de medecins a l'Assemblee rapportee a celle dans
la population n'a rien d'un secret d'Etat. Celle des avocats
aussi, et on peut quand meme trouver troublante la coincidence
avec la maniere dont ces deux professions sont traitees par
le corps parlementaire.
Au moins c'est logique. Ce sont des bandits comme les avocats alors ils
font de la politique comme ça ils se protègent eux même en votant les
lois qui les arrangent. CQFD.
Ya pas à dire t'es un vrai champion...
Je crois deceler dans tes posts un effort d'ironie.
Je pense que tu devrais clarifier, parce qu'on pourrait
te juger la-dessus, et que je ne crois pas que ca te servirait...
James Byrnes
2007-10-26 17:02:45 UTC
Permalink
Post by Mol
Je crois deceler dans tes posts un effort d'ironie.
Je pense que tu devrais clarifier, parce qu'on pourrait
te juger la-dessus, et que je ne crois pas que ca te servirait...
Bravo! Je pense en effet que ce que tu dis est completement débile.
Merçi néamoins de prendre soin de moi comme cela.
ademaide
2007-10-26 17:08:16 UTC
Permalink
Post by James Byrnes
Post by Mol
Je crois deceler dans tes posts un effort d'ironie.
Je pense que tu devrais clarifier, parce qu'on pourrait
te juger la-dessus, et que je ne crois pas que ca te servirait...
Bravo! Je pense en effet que ce que tu dis est completement débile.
Merçi néamoins de prendre soin de moi comme cela.
En général, sur ce forum, on essaye de développer une argumentation.
Les petites phrases ironiques ainsi que les jugements péremptoires
assortis d'adjectifs passent difficilement.
James Byrnes
2007-10-26 17:15:08 UTC
Permalink
Post by ademaide
Post by James Byrnes
Post by Mol
Je crois deceler dans tes posts un effort d'ironie.
Je pense que tu devrais clarifier, parce qu'on pourrait
te juger la-dessus, et que je ne crois pas que ca te servirait...
Bravo! Je pense en effet que ce que tu dis est completement débile.
Merçi néamoins de prendre soin de moi comme cela.
En général, sur ce forum, on essaye de développer une argumentation.
Les petites phrases ironiques ainsi que les jugements péremptoires
assortis d'adjectifs passent difficilement.
Désolé les amis, les allégations de Mol argumentent elles mêmes mon
jugement qui n'est donc pas péremptoires .Cela est plutot ma conclusion
sur un échange qui est développé dans le fil =
" Le resultat est que ce sont les plus venaux, les plus malhonnetes
et les plus malfaisants qui reussissent."
Mais cela doit être vrai puisque la police du forum n'a pas relevé.
Mol
2007-10-27 08:51:00 UTC
Permalink
Post by James Byrnes
Post by Mol
Je crois deceler dans tes posts un effort d'ironie.
Je pense que tu devrais clarifier, parce qu'on pourrait
te juger la-dessus, et que je ne crois pas que ca te servirait...
Bravo! Je pense en effet que ce que tu dis est completement débile.
Merçi néamoins de prendre soin de moi comme cela.
Merci de la clarification.
Je vais grace a ca passer un week-end de fin gourmet (cf.
Courteline).
finesse
2007-10-26 16:11:00 UTC
Permalink
Post by Mol
Qu'il soit bien paye parce qu'il a pouvoir de vie ou de mort sur
son patient, c'est du banditisme.
il en a surtout la responsabilité. Dans notre société ou plus personne n'est
responsable de quoi que ce soit et ou plus personne ne prend de décision, ce
gars doit s'assurer que le patient a qui il donne un médicamen ne va pas
décéder suite à une mauvaise association.
Dans l'histoire du pédophile qui juste sorti de prison s'est mis à violer un
enfant car il avait pris du viagra tout le monde est tout de suite tombé
d'accord pour dire que le médecin qui a prescrit le viagra est responsable.
Il est responsable car il doit supposer que la justice libére des gens qui
sont toujours malades. Le viagra est très facilement trouvable via le net en
France et sans avoir besoin d'un quelconque médecin. Personne ne s'est posé
la question de savoir si le véritable responsable n'était pas ailleurs.
Forcément il n'y a que les médecins qui en France assument ce qu'ils font.
La justice n'assume plus depuis longtemps déjà. Les politiques n'en parlons
pas.
xx
2007-10-26 17:23:12 UTC
Permalink
Post by finesse
Post by Mol
Qu'il soit bien paye parce qu'il a pouvoir de vie ou de mort sur
son patient, c'est du banditisme.
il en a surtout la responsabilité. Dans notre société ou plus personne n'est
responsable de quoi que ce soit et ou plus personne ne prend de décision, ce
gars doit s'assurer que le patient a qui il donne un médicamen ne va pas
décéder suite à une mauvaise association.
Dans l'histoire du pédophile qui juste sorti de prison s'est mis à violer un
enfant car il avait pris du viagra tout le monde est tout de suite tombé
d'accord pour dire que le médecin qui a prescrit le viagra est responsable.
Il est responsable car il doit supposer que la justice libére des gens qui
sont toujours malades. Le viagra est très facilement trouvable via le net en
France et sans avoir besoin d'un quelconque médecin. Personne ne s'est posé
la question de savoir si le véritable responsable n'était pas ailleurs.
Forcément il n'y a que les médecins qui en France assument ce qu'ils font.
La justice n'assume plus depuis longtemps déjà. Les politiques n'en parlons
pas.
les journalistes ont tous été des gros nazes sur ce coup-là : on va faire
peur à toute la france en crachant sur un médecin
médecin qui soit dit-en passant travaille en prison
je vous laisse imaginer la clientèle et les conditions de 'travail'
une vraie sinécure
j'imagine la motivation pur aller bosser aprés cette campagne journalistique
de haut-niveau

on a quand même de bons journalistes en france
on est bien informés
on n'est pas 'manipulés' du tout
etc etc

j'aurais du faire journaliste
c***@free.fr
2007-10-26 16:36:35 UTC
Permalink
(...)
Je vois que la profession dont il est question laisse le même
sentiment de charlatanisme organisé (double mauvaise expérience
personnelle à l'appui) que ce soit en bretagne, ou ici dans le sud-est
où pourtant on fait toujours tout passer pour une particularité
(mafieuse) locale.

Par ailleurs, il y a 11 ans, ceux de ma terminale (S) qui sont allés
faire médecine étaient invariablement les moins talentueux
(particulièrement en bio). Leurs motivations était assez également
l'argent, c'était aussi la mode d'Urgences ! Mais comme les choses
sont bien faites, seul celui dont le père est médecin a réussi.

Dois-je rappeler que la fac de médecine est trustée par des médecins,
tout comme l'ordre chargé de les (auto)contrôler, les caisses
primaires et tout un tas d'autres trucs de la SS qui servent à rien,
sans oublier leur opportune présence en nombre à l'assemblée
nationale ! Et on s'étonne encore d'avoir le <ironie> meilleur système
de santé du monde <\ironie>.

Ceci dit, la possibilité de trouver un médecin honnête et/ou compétent
existe encore, mais de l'avis générale de mon entourage étendu et au
moins pour ma région, il est devenu aussi improbable de 'tomber
dessus' que de voir une none dans un sex-shop !
l'Etat (..) a manifestement échoue.
pléonasme, si je puis me permettre ;-) De plus c'est toujours avec
notre argent :-(

hobbes
finesse
2007-10-26 16:46:50 UTC
Permalink
Post by c***@free.fr
Par ailleurs, il y a 11 ans, ceux de ma terminale (S) qui sont allés
faire médecine étaient invariablement les moins talentueux
oui c'est assez connu. Plus tu es nul et plus tu t'inscris en médecine. Il
est de notoriété publique qu'une fois inscrit y a plus rien à faire.
Post by c***@free.fr
Dois-je rappeler que la fac de médecine est trustée par des médecins,
normal. Comme dans toutes les professions. Un fils d'avocat sera
vraisemblablement avocat.
Post by c***@free.fr
tout comme l'ordre chargé de les (auto)contrôler, les caisses
faut bien reconnaitre que l'ordre des médecins fait parfois un peu désordre.
Mais c'est comme cela dans toutes les professions corporatistes.
Post by c***@free.fr
Ceci dit, la possibilité de trouver un médecin honnête et/ou compétent
existe encore, mais de l'avis générale de mon entourage étendu et au
moins pour ma région, il est devenu aussi improbable de 'tomber
dessus' que de voir une none dans un sex-shop !
je suis d'accord avec ça aussi bien qu'en ce moment il semble que le corps
écclésiastique se lache un peu, et de plus en ce qui me concerne le sex-shop
reste encore l'endroit le plus probable ! Cela dit quelle est la probabilité
de trouver un plombier honnête ?
c***@free.fr
2007-10-26 17:29:42 UTC
Permalink
Post by finesse
Post by c***@free.fr
Par ailleurs, il y a 11 ans, ceux de ma terminale (S) qui sont allés
faire médecine étaient invariablement les moins talentueux
oui c'est assez connu. Plus tu es nul et plus tu t'inscris en médecine. Il
est de notoriété publique qu'une fois inscrit y a plus rien à faire.
Je pense que tu es allé 'trop vite' dans ce que je décrivais. La
première année de médecine, tu peux y t'y inscrire si tu veux. Tu as
le droit de la redoubler 1 fois. Après, si tu n'as pas un peu de
capacités intellectuelles PLUS de sérieux 'appuis', tu te rabats sur
kiné ou psycho-socio-truc. Du moins, cela a était comme ça pour mes
camarades de terminable (faute de frappe volontairement laissée ;-) )
sauf pour celui dont le père était médecin.
Post by finesse
Post by c***@free.fr
Dois-je rappeler que la fac de médecine est trustée par des médecins,
normal. Comme dans toutes les professions. Un fils d'avocat sera
vraisemblablement avocat.
Post by c***@free.fr
tout comme l'ordre chargé de les (auto)contrôler, les caisses
faut bien reconnaitre que l'ordre des médecins fait parfois un peu désordre.
Mais c'est comme cela dans toutes les professions corporatistes.
l'ordre des médecins, des avocats, des notaires = 3 ...
cf. également la corrélation de leur représentation à l'AN et de la
revalorisation constantes de leur rémunération, contre vents et marées
(pour faire poétique au lieu de grossier !)
Post by finesse
(...) Cela dit quelle est la probabilité
de trouver un plombier honnête ?
C'est bien ça l'embêtant : maintenant, comme pour la plomberie, si ce
n'est pas trop grave je préfère me débrouiller tout seul. Mais le
plombier, si je ne fais pas appel à lui je ne suis pas obligé de
verser à fonds perdus pour le système qui entretient sa
malhonnêteté !
finesse
2007-10-26 17:36:39 UTC
Permalink
Post by c***@free.fr
Je pense que tu es allé 'trop vite' dans ce que je décrivais.
surement :-)
Post by c***@free.fr
La première année de médecine, tu peux y t'y inscrire si tu veux. Tu as
le droit de la redoubler 1 fois.
c'est donc bien là que se fait la sélection. A la fin de cette année là, il
y a un concours.
Post by c***@free.fr
Après, si tu n'as pas un peu de
capacités intellectuelles PLUS de sérieux 'appuis', tu te rabats sur
kiné ou psycho-socio-truc.
ou plombier. Les kiné ne sont pas médecins.
Post by c***@free.fr
Post by finesse
(...) Cela dit quelle est la probabilité
de trouver un plombier honnête ?
C'est bien ça l'embêtant : maintenant, comme pour la plomberie, si ce
n'est pas trop grave je préfère me débrouiller tout seul. Mais le
plombier, si je ne fais pas appel à lui je ne suis pas obligé de
verser à fonds perdus pour le système qui entretient sa
malhonnêteté !
tu verses à fonds perdus pour un système qui entretient le chomage. Tu crois
qu'ils sont honnêtes ?
Mais une fois encore je ne suis pas convaincu que la SS bénéficie d'abord au
médecin. Par contre toi, le jour ou tu as un gros pépin alors tu en deviens
le premier bénéficiaire. Utilisation d'un hélicoptère, d'un lit de réa
pendant 10 jours, de 3 IRMs, de 4 opérations tu atteins déjà un niveau de
coût que probablement toute une vie ne te suffira pas à rembourser.
Vsin
2007-10-26 18:51:26 UTC
Permalink
Post by finesse
Mais une fois encore je ne suis pas convaincu que la SS bénéficie d'abord au
médecin. Par contre toi, le jour ou tu as un gros pépin alors tu en deviens
le premier bénéficiaire. Utilisation d'un hélicoptère, d'un lit de réa
pendant 10 jours, de 3 IRMs, de 4 opérations tu atteins déjà un niveau de
coût que probablement toute une vie ne te suffira pas à rembourser.
+1

Et les piqures dans le cul a 1000 euros la dose.

J'en ai eus un certain nombre. Les journees de chimio a 3 injections a
environs 500 euros l'injection. Et ca a dure 12 semaines.

Les operations a 15 ou 20 000 euros ........
--
Vsin

Je ne connaîtrai pas la peur, car la peur tue l'esprit. La peur est la
petite mort qui conduit à l'oblitération totale. J'affronterai ma peur.
Je lui permettrai de passer sur moi, au travers de moi. Et lorsqu'elle
sera passée, je tournerai mon oeil intérieur sur mon chemin. Et là où
elle sera passée, il n'y aura plus rien. Rien que moi.
ademaide
2007-10-26 20:14:15 UTC
Permalink
Post by Vsin
Post by finesse
Mais une fois encore je ne suis pas convaincu que la SS bénéficie d'abord au
médecin. Par contre toi, le jour ou tu as un gros pépin alors tu en deviens
le premier bénéficiaire. Utilisation d'un hélicoptère, d'un lit de réa
pendant 10 jours, de 3 IRMs, de 4 opérations tu atteins déjà un niveau de
coût que probablement toute une vie ne te suffira pas à rembourser.
+1
Et les piqures dans le cul a 1000 euros la dose.
J'en ai eus un certain nombre. Les journees de chimio a 3 injections a
environs 500 euros l'injection. Et ca a dure 12 semaines.
Les operations a 15 ou 20 000 euros ........
Tout cela n'a rien à voir avec le problème des spécialistes qui comptent
le double du tarif sécu.
Ne confondons pas!
Moi aussi j'ai des piquouses à 450 euros l'une, je passe ma carte
vitale, et cela ne me coute rien. Vive la sécu!
J'en suis d'autant plus dégouté de filer 50 euros non remboursés à mon
toubib.
James Byrnes
2007-10-26 20:28:20 UTC
Permalink
Post by ademaide
Moi aussi j'ai des piquouses à 450 euros l'une, je passe ma carte
vitale, et cela ne me coute rien. Vive la sécu!
J'en suis d'autant plus dégouté de filer 50 euros non remboursés à mon
toubib.
C'est bien vrai. Mais il ne faut pas se tromper de diagnostic. La part
non remboursée n'influe pas sur le la sécu. Il valorise le médecin (son
acte intellectuel) au détriment du patient et pas au détriment de la sécu.
ademaide
2007-10-26 21:51:30 UTC
Permalink
Post by James Byrnes
Post by ademaide
Moi aussi j'ai des piquouses à 450 euros l'une, je passe ma carte
vitale, et cela ne me coute rien. Vive la sécu!
J'en suis d'autant plus dégouté de filer 50 euros non remboursés à mon
toubib.
C'est bien vrai. Mais il ne faut pas se tromper de diagnostic. La part
non remboursée n'influe pas sur le la sécu. Il valorise le médecin (son
acte intellectuel) au détriment du patient et pas au détriment de la sécu.
C'est effectivement à mon détriment, et c'est pourquoi je râle!
c***@free.fr
2007-10-26 19:44:25 UTC
Permalink
(..) Les kiné ne sont pas médecins.
Et pour cause, puisqu'il semble que bcp ont été recalés à l'entrée en
médecine ;-) Ceci dit les kinés ne sont pas moins fort en
revendications et en "exploitation" de la SS à leur profit.
tu verses à fonds perdus pour un système qui entretient le chomage. Tu crois
qu'ils sont honnêtes ?
Effectivement, mais je crains qu'à ce compte là, les exemples dans ce
pays ne maquent malheureusement pas :-(
Mais une fois encore je ne suis pas convaincu que la SS bénéficie d'abord au
médecin.
Comment dire ? Pour faire court, leurs honoraires ont été une n-ième
fois revalorisés et en contrepartie les déremboursements sont plus
nombreux, les cotisations augmentent, etc ...
(...) Par contre toi, le jour ou tu as un gros pépin alors tu en deviens
le premier bénéficiaire.
Alors là, j'espère sincèrement ne pas être confronté a une situation
d'urgence, pour moi ou mes proches, car j'ai déjà fait la désastreuse
expérience de ce qui peut se passer en situation non critique ...
Utilisation d'un hélicoptère,
c'est marrant que tu parles d'hélico, car dans la colline derrière
chez moi il y a un des plus gros hôpitaux de la ville. Il y a un ou
deux ans il se sont visiblement équipé d'un hélico au SAMU en plus de
celui habituel de la sécurité civile. Depuis il n'arrête plus de faire
plusieurs rotations par jour en rasant le quartier au passage :-(.
Avant, tout le monde avait l'air de s'en passer, et même si cela peut
être vu comme un progrès (du moins pas du point vu des riverains) ce
coût supplémentaire prohibitif me semble irréaliste pour un pays et
une sécu qui sombrent dans des déficits toujours plus abyssaux. Il
faudra peut-être considéré un jour la finitude des moyens financiers
et l'impossibilité d'empêcher tous les aléas de santé inhérent à la
vie.
(...) d'un lit de réa
pendant 10 jours, de 3 IRMs,
Pour les IRMs, par mon expérience perso, je pourrais encore en faire
une tartine. Va voir le taux d'équipement par habitant des pays de
l'OCDE, et regarde où se situe la France ... Découvres alors qu'au
lieu du 'meilleur système de santé du monde' on a le rapport
équipement/coût des plus minables. Rageant quand on est les champions
des budgets gargantuesques. Mais où passe l'argent ??? En France, si
tu passe immédiatement un IRM c'est que t'es à l'article de la mort,
pour pouvoir constater de quoi t'es en train de crever. On pourrait
faire plus efficace !
(...) de 4 opérations tu atteins déjà un niveau de
coût que probablement toute une vie ne te suffira pas à rembourser.
Bref, je pourrais y passer la nuit mais y'a Thalassa et chacun a plus
ou moins son opinon, mais je constate que globalement les réactions
vont dans le même sens, sur fmf ou dans mon entourage: rien n'est tout
noir ni tout blanc, mais la sécu et les médecins c'est pas terrible
(pour rester poli et concis).

Mon opinion est qu'il n'y a aucun système de santé parfait dans les
pays riches, mais en plus d'être imparfait la SS est coûteuse,
hypocrite voir stalinienne. La SS va dans le mur et bcp de médecins
continuent de vivre un situation de rente très juteuse au détriment
des assurés "forcés" (contre des lois européennes qui plus est !)
Avant de voir l'émergence d'un système "plus mieux", comme pour bcp
d'autre truc bien franchouillard, je crains qu'il faille attendre un
crash total du système. D'ici là ...

hobbes
finesse
2007-10-26 20:02:15 UTC
Permalink
on a une très bonne illustration de l'incohérence.
Post by c***@free.fr
c'est marrant que tu parles d'hélico, car dans la colline derrière
chez moi il y a un des plus gros hôpitaux de la ville. Il y a un ou
deux ans il se sont visiblement équipé d'un hélico au SAMU en plus de
celui habituel de la sécurité civile. Depuis il n'arrête plus de faire
plusieurs rotations par jour en rasant le quartier au passage :-(.
Avant, tout le monde avait l'air de s'en passer, et même si cela peut
être vu comme un progrès (du moins pas du point vu des riverains) ce
coût supplémentaire prohibitif me semble irréaliste pour un pays et
une sécu qui sombrent dans des déficits toujours plus abyssaux. Il
faudra peut-être considéré un jour la finitude des moyens financiers
et l'impossibilité d'empêcher tous les aléas de santé inhérent à la
vie.
Pour les IRMs, par mon expérience perso, je pourrais encore en faire
une tartine. Va voir le taux d'équipement par habitant des pays de
l'OCDE, et regarde où se situe la France ... Découvres alors qu'au
alors trop d'hélico et pas assez d'IRM ?
Si on avait l'inverse, par exemple pas assez d'hélico et plein d'IRM, les
IRMs ne serviraient à rien. Ce sont les morgues qu'il faudrait agrandir.
La santé d'un pays se juge entre autre sur le temps qu'il faut pour amener
un médecin spécialisé sur un site d'urgence. les hélico sont là pour ça.
Maintenant c'est sûr on peut toujours voir plus grand.

Mais là encore, ca n'a rien à voir avec le médecin ! Le médecin s'en fiche
lui qu'il y aie peu ou beaucoup d'hélicos, peu ou beaucoup d'IRMs. Si il
faut 3 mois pour faire une IRM à son patient, le médecin touche le même blé.
Par contre pour le patient, c'est à dire le français non médecin, il y a une
sacré différence.
Post by c***@free.fr
Mon opinion est qu'il n'y a aucun système de santé parfait dans les
pays riches, mais en plus d'être imparfait la SS est coûteuse,
oui je suis d'accord avec toi. C'est cher mais on en est très fier en
France. On est très fier de permettre à tous: riche, pauvres et étrangers de
se faire soigner avec les mêmes moyens. Dès qu'on commence à demander aux
français de payer plus alors c'est la grogne (pas celle des médecins mais
celle des français).
Post by c***@free.fr
La SS va dans le mur et bcp de médecins continuent de vivre un situation de
rente très juteuse au détriment
Post by c***@free.fr
des assurés "forcés" (contre des lois européennes qui plus est !)
c'est là que je ne suis plus d'accord. Si on considére qu'un médecin vit une
situation de rente très juteuse grâce à la SS c'est donc qu'on considère
qu'il est nul car le bon médecin n'a strictement aucun problème. Donc le
médecin nul voit des patients parce que ceux-ci viennent le voir. Pourquoi
viennent-ils le voir lui ? Tout simplement parce que c'est gratuit.
Si vous pensez que votre médecin est un charlatan alors changez-en ! C'est
tout de même pas très compliqué.
finesse
2007-10-26 20:05:11 UTC
Permalink
Post by finesse
Si vous pensez que votre médecin est un charlatan alors changez-en ! C'est
tout de même pas très compliqué.
et avant qu'on me dise que c'est compliqué car il faut aller loin, peut-être
prendre le train et tout le tralala, alors j'ajoute: arrêtez d'aller voir le
médecin si vous n'êtes pas malade !
c***@free.fr
2007-10-26 21:01:54 UTC
Permalink
(...)narrêtez d'aller voir le
médecin si vous n'êtes pas malade !
même si vous l'êtes ...
c***@free.fr
2007-10-27 10:25:34 UTC
Permalink
Post by c***@free.fr
Pour les IRMs, par mon expérience perso, je pourrais encore en faire
une tartine. Va voir le taux d'équipement par habitant des pays de
l'OCDE, et regarde où se situe la France ... Découvres alors qu'au
lieu du 'meilleur système de santé du monde' on a le rapport
équipement/coût des plus minables. Rageant quand on est les champions
des budgets gargantuesques. Mais où passe l'argent ???
http://www.lefigaro.fr/sciences/20070504.FIG000000028_le_manque_d_irm_penalise_les_patients_francais.html
http://www.temoignages.re/article.php3?id_article=16029

http://minilien.com/?lX7nEVz5Pn
http://minilien.com/?EXzTPhvS1P

hobbes
Vsin
2007-10-27 18:50:57 UTC
Permalink
Post by c***@free.fr
Pour les IRMs, par mon expérience perso, je pourrais encore en faire
une tartine. Va voir le taux d'équipement par habitant des pays de
l'OCDE, et regarde où se situe la France ... Découvres alors qu'au
lieu du 'meilleur système de santé du monde' on a le rapport
équipement/coût des plus minables. Rageant quand on est les champions
des budgets gargantuesques. Mais où passe l'argent ???
Ouai, quand on passe une IRM pour une entorse ou des conneries comme ca,
faut pas s'etonner qu'il y ait 3 mois de delais.

Le probleme de la medecine en France, c'est que si tu petes mauvais, on
te fait passer un IRM.

Faut arreter le delire, le monde est divers. Il y a des blonds, des
chauves, des boiteux, des bronzes, des dents tordus etc ....

Est ce que cela empeche de vivre quand on a des entorses a repetitions
sui font que l'on ne peut plus faire de sport de haut niveau ou aussi
souvent qu'on aimerait ?

En France, on s'imagine que l'on doit ressembler aux manequins dans les
magazines de tarlouzes .......

On est comme on est, et l'IRM on y va quand on recherche un cancer, une
sclerose en plaques, pas qu'on s'est coince le petit doigt dans la porte
des chiottes.
--
Vsin

Je ne connaîtrai pas la peur, car la peur tue l'esprit. La peur est la
petite mort qui conduit à l'oblitération totale. J'affronterai ma peur.
Je lui permettrai de passer sur moi, au travers de moi. Et lorsqu'elle
sera passée, je tournerai mon oeil intérieur sur mon chemin. Et là où
elle sera passée, il n'y aura plus rien. Rien que moi.
ademaide
2007-10-26 16:44:06 UTC
Permalink
Post by Mol
Que le medecin soit bien paye parce qu'il a de grandes competences
et de grandes responsabilites, c'est normal.
Qu'il soit bien paye parce qu'il a pouvoir de vie ou de mort sur
son patient, c'est du banditisme.
Excessif, mais bien dit. Il y a un peu de cela.
ademaide
2007-10-26 16:41:59 UTC
Permalink
Post by finesse
Post by ademaide
Aux USA, tout le monde vit très bien. Il y a aussi plein de milliardaires.
tu payes une fois pour ton cas, et la deuxième ou troisième
consultations sont gratuites. Chez nous, grâce à la sécu, c'est le
contraire: première consulte, prise de sang, revenez demain, deuxième
consulte, examen complémentaire, il faut attendre la troisième consulte
pour avoir un diagnostic.
ca dépend des cas et des médecins. Les français de toutes façons sont
demandeurs de consulter plusieurs fois et plusieurs médécins. Que
préféres-tu ? qu'on te soigne de ce que tu as ou qu'on t'ouvre après t'avoir
fait signer une décharge qui exonère le médecin de toute responsabilité ?
Cela dit je peux te dire qu'en France il y a des spécialistes qui opérent à
tort et qui auraient du lancer des analyses supplémentaires. Pour être
spécialiste il faut environ 11 ans d'études. Je ne pense pas que l'on puisse
penser que les spécialites soient des glandeurs. Donc 11 ans d'étude donne
une petite idée de la complexité du corps humain et de la médecine. On ne va
pas chez le médecin comme on va chez Midas. C'est un petit peu plus
complexe.
Où as-tu vu que je disais que les médecins étaient des glandeurs? Les
médecins français ont un haut niveau et font très bien leur boulot.
Je disais qu'il était facile pour eux de profiter du système de santé le
plus généreux du monde pour se faire du fric d'une façon éhontée dans le
contexte économique où vit la France.
Post by finesse
Post by ademaide
La "sélection" a été créée parce que la sécu pensait qu'il fallait
diminuer le nombre de médecins pour diminuer le nombre d'actes
pratiqués. Seulement nos technocrates se sont plantés dans leurs calculs
de démographie.
façon de voir. Il y a de la sélection dans tous les pays du monde. J'ai
plutôt tendance à penser que ce boulot est un boulot qui nécessite d'en
avoir un peu dans la tête.
La sélection (la vraie) consiste à donner des normes de connaissances.
Cela ne consiste pas à dire "je veux tant de monde et pas un de plus".
Le système français élimine des gens valables au nom de la volonté de
limiter le nombre total.
Post by finesse
Post by ademaide
Cette sélection se fait par les maths et non pas par les valeurs
humaines. La médecine est devenue un métier purement technique, et un
grand nombre de bac+3 restent sur le carreau sans diplôme, ayant été
éliminés.
Je suis d'accord avec ton opinion sur les "facs poubelles", mais dans le
cas de la médecine, il y a exagération dans l'autre sens.
allons bon, la sélection par les valeurs humaines ! pourquoi pas la belote
aussi ?
En médecine, les valeurs humaines sont importantes. Ne me fais pas dire
ce que je n'ai pas dit: je n'ai pas parlé de sélection par les valeurs
humaines, j'ai seulement dit qu'elles étaient oubliées.
Post by finesse
Un chirurgien est avant tout un technicien. Quand tu fais un pontage c'est
hautement technique et il faut avoir une sacré résistance au stress et à la
fatigue.
Vision romantique du métier de médecin. Il y a des quantités de métiers
qui demandent une résistance au stress et à la fatigue, et qui n'offrent
pas le même statut. Je ne pleure pas pour les chirurgiens.
Post by finesse
Post by ademaide
Je te l'ai dit: TOUS pratiquent le même tarif dans ma ville (dans
d'autres métiers, l'entente sur les prix est interdite, ici, cela
s'appèle le tarif syndical).
Quant au calcul que tu fais, il est faux, et mon plombier gagne beaucoup
moins tout en payant exactement les mêmes cotisations URSAFF, c'est à
dire le plafond , tout simplement parce que son rendement horaire est
beaucoup moins élevé.
Non, ton plombier ne commence pas à gagner sa vie à 30 ans passés. Non ton
plombier ne paie pas les mêmes assurances que le médecin. Non ton plombier
ne fait pas les mêmes horaires que les spécialistes. Non ton plombier ne se
déplace pas la nuit ou les jours fériés. Non médecin ne te laisse pas le
ventre ouvert sur la table pour terminer le chantier le lendemain. Non le
niveau de responsabilité et de prise de décision n'est pas le même entre ton
médecin et ton plombier.
Non un spécialiste qui passe 14h au bloc pour un pontage ne touche pas le
même tarif horaire que ton plombier. Il touche même moins que ce que tu
donnes à ta baby-sitter !
Tu réponds à côté de la question, par une argumentation facile.
J'étais en train de critiquer le so-called "secteur 2", qui permet,
grâce aux mutuelles, à un spécialiste de facturer le double du
remboursement de la sécu, et de se faire du fric, à mon avis usurpé.
Je n'ai jamais dit qu'un chirurgien devait être payé le même prix qu'un
plombier.
Post by finesse
Post by ademaide
Post by finesse
Post by ademaide
en une heure. Et ils pratiquent TOUS un tarif identique dans ma ville.
A 39 heures par semaine (mais ils sont tellement avares qu'ils font
plus), cela fait 350.000 par mois.
doit y avoir une erreur dans tes calculs.
200 x 39 = 7800 par semaine, cela fait 35.000 par mois.
qu'on ne peut évidemment pas comparer à un salaire classique car ici il faut
encore enlèver 80% des taxes, impôts, assurances et autres. Il reste 7000
net par mois.
Faux. Tu dis n'importe quoi (j'ai des médecins dans ma proche famille,
et dans mes proches amis!).
Sache déjà que les médecins ont un système fiscal spécial qui leur
permet de payer moins d'impôts que le commun des Français.
Post by finesse
Post by ademaide
Non, il surbooke parce qu'il ne voudrait surtout pas passer 10 minutes à
ne rien faire au cas où quelqu'un ne viendrait pas.
changes-en ! Manisfestement c'est un charlatan celui-là !
C'est la majorité, qui procède de cette façon. Le mien n'était pas un
"charlatan" mais un spécialiste aux compétences reconnues.
Mais en réalité, tu as raison, et j'ai changé: maintenant, je suis suivi
au CHU de la métropole régionale par un agrégé: cela me coûte juste le
billet de train.
Post by finesse
Post by ademaide
Post by finesse
Post by ademaide
Par contre, chez le pharmacien, l'infirmière, le kiné, ou à l'hôpital,
je ne paye rien, ma carte vitale suffit. Et de plus, (comme cela est
bizarre!), je n'attends pas.
hum pas sûr d'avoir compris le but. Le but est-il d'avoir du
all-you-can-eat
Post by ademaide
Post by finesse
gratuit ? ou bien d'être soigné ?
D'être bien soigné ne pose pas de problème en France (pour le moment).
ah ? et c'est lié à quoi à ton avis ?
A la qualité de la formation. Mais, comme je l'ai dit plus haut, elle ne
dépend pas de la sélection par le nombre.
Post by finesse
Post by ademaide
Mais le respect élémentaire du client et de la personne humaine veut
qu'on ne le fasse pas attendre, qu'on soit médecin, coiffeur, plombier,
notaire, employé de bureau, ou caissier de supermarché.
Chez Midas tu n'attends pas car tu sais très exactement combien de temps ça
prend pour réparer un pot d'échappement.
Quand tu as un gars qui vient te voir et qui te dit: "j'ai mal là", alors
c'est un peu plus difficile à déterminer. Tu te plaignais que le médecin va
te faire revenir 3 fois avant de poser son diagnostic final. Il pourrait
aussi faire toutes les analyses en un seul coup. Dans la salle d'attente la
queue va s'agrandir très vite ! C'est pas un problème de respect de la
personne c'est un problème de complexité du métier.
Tu te trompes. C'est un problème qu'ils pètent plus haut que les
copains. Un métier, c'est un métier, avec chacun ses avantages et ses
inconvénients. Ou bien tu te crois au dessus des autres, ou bien pas.
Tu te crois au dessus des autres quand les gens se bousculent pour te
voir, parce que les confrères sont en nombre insuffisant.
Il n'y a pas de raisons d'attendre, lorsqu'on a un un rendez-vous, chez
un médecin plus que chez un coiffeur.
Post by finesse
Par contre le plombier qui te dit je viens en début d'après midi et qui
arrive (voire n'arrive pas) qu'en fin de journée ca existe aussi. Là c'est
un problème de respect.
Nous sommes d'accord. Les gens qui respectent leurs clients sont les
gens qui ont peur de les perdre, ou bien les gens qui ont reçu des
instructions de leur chef (administrations).
Post by finesse
La caissiére du supermarché: c'est assez amusant de comparer le médecin et
la caissiére. Mais prenons le cas d'un magasin avec une caissiére. Y a 10
clients dans la queue. Tu crois que tu vas attendre pareil si les 10 clients
devant toi ont pris des énormes caddys ? et si tout à coup 3 nouveaux
clients passent devant tout le monde avec des énormes caddys eux aussi en
disant que c'est urgent ?
Lorsqu'il y a beaucoup de monde, les supermarchés ouvrent de nouvelles
caisses, de façon à ce que les temps d'attente soient limités à un
niveau supportable.
Mais il m'est déjà arrivé (très rarement), de laisser mon caddy plein au
milieu du couloir et de partir.
Post by finesse
Post by ademaide
Les médecins ont une très haute notion de leur importance, et se
permettent ce que d'autres ne se permettent pas.
C'est vrai qu'ils ont une très haute notion de leur importance. Il font
aussi ce que je pense être l'un des plus beau métier du monde: ils sauvent
des vies.
Les pompiers aussi, et ils sont bénévoles. Il y a des tas de gens, qui
sauvent des vies ou qui sont indispensables. Arrête de mettre les
médecins sur un mode romantique: ce sont des techniciens comme les
autres. La seule chose qui pourrait les différencier des autres, c'est
précisément le côté humain, dont tu te moquais plus haut.

Après mon bac j'ai eu le choix entre médecine et ingénieur. J'ai
Post by finesse
choisi ingénieur car il est faux de croire que le chirurgien gagne bien sa
vie. Ca n'est pas vrai. Ca n'est plus vrai.
Tu te trompes.

Mais ton argumentation est à côté du sujet: je suis d'accord pour dire
que les médecins français sont compétents, je suis d'accord pour qu'ils
soient bien payés.
La seule chose que je leur reproche, c'est d'utiliser notre système de
sécurité sociale à leur plus haut profit en demandant plus cher que les
tarifs conventionnels, alors que ce même système leur a assuré non
seulement une clientèle facile, mais encore un monopole de fait, en
limitant la concurrence.
Et en même temps, on peut remarquer que ce même système de sécurité
sociale, tout en leur permettant les plus hauts profits, met nos
entreprises en péril devant la concurrence mondiale.
finesse
2007-10-26 17:16:00 UTC
Permalink
Post by ademaide
Je disais qu'il était facile pour eux de profiter du système de santé le
plus généreux du monde pour se faire du fric d'une façon éhontée dans le
contexte économique où vit la France.
mais je ne suis pas convaincu qu'ils en profitent ! On n'aurait pas ce
système de santé ca serait pareil. Faut bien se soigner non ? Ca ne sont pas
les médecins qui profitent du système de santé mais ce sont les français !
Regarde le tollé que provoque les petites contributions demandées par le
gouvernement avec ses franchises. Les médecins s'en fichent mais les
français crie à la discrimination et tout le blabla.
Post by ademaide
La sélection (la vraie) consiste à donner des normes de connaissances.
pas d'accord du tout avec ça. La sélection te permet de sélectionner ! Par
définition ! Sélectionner quoi ? Ben des gens que ca vaut le coup de former
et d'enseigner ! Tu vas pas apprendre à tous à piloter un avion de chasse.
Tu sélectionnes ce que tu penses être les meilleurs suivant des critères
surement discutbales et après tu les formes.
Post by ademaide
Cela ne consiste pas à dire "je veux tant de monde et pas un de plus".
Le système français élimine des gens valables au nom de la volonté de
limiter le nombre total.
oui, forcément. Notre système est basé sur la sélection. Il en faut à un
moment donné. Actuellement on a des gens très compétent en histoire de
l'art. Des centaines de milliers. Ils sont au chomage pour la plupart.
Post by ademaide
En médecine, les valeurs humaines sont importantes. Ne me fais pas dire
ce que je n'ai pas dit: je n'ai pas parlé de sélection par les valeurs
humaines, j'ai seulement dit qu'elles étaient oubliées.
Surement qu'elles ne sont pas considérées comme devant être des critères
sélectifs pour sélectionner les médecins.
Post by ademaide
Post by finesse
Un chirurgien est avant tout un technicien. Quand tu fais un pontage c'est
hautement technique et il faut avoir une sacré résistance au stress et à la
fatigue.
Vision romantique du métier de médecin. Il y a des quantités de métiers
qui demandent une résistance au stress et à la fatigue, et qui n'offrent
pas le même statut. Je ne pleure pas pour les chirurgiens.
ah oui ? des métiers ou la personne en charge est SEULE RESPONSABLE et est
en fonction pendant 14h ? Ademaïde, tu devrais discuter avec un chirurgien
qui sort du bloc après un pontage. Tu verras son état. Cela dit le pontage
est un cas extrême et la plupart des interventions des chirurgiens ne sont
pas de ce niveau. N'empêche que le chirurgien doit pouvoir faire un pontage
si nécessaire.
Post by ademaide
Tu réponds à côté de la question, par une argumentation facile.
J'étais en train de critiquer le so-called "secteur 2", qui permet,
grâce aux mutuelles, à un spécialiste de facturer le double du
remboursement de la sécu, et de se faire du fric, à mon avis usurpé.
non je réponds en plein dans la question et je dis que ce fric n'est pas
usurpé !
Evidemment pour une angine ca peut paraitre cher de payer 50Euro. Mais quand
tu ressors défiguré d'un accident de voiture et que le chirurgien plasticien
te fais passer 15 fois au bloc pour te redonner un semblant de visage, alors
finalement je me dis que c'est peut-être pas très cher finalement.
Post by ademaide
Faux. Tu dis n'importe quoi (j'ai des médecins dans ma proche famille,
et dans mes proches amis!).
Moi aussi.
Post by ademaide
Sache déjà que les médecins ont un système fiscal spécial qui leur
permet de payer moins d'impôts que le commun des Français.
Pas du tout. Je pense que tu n'as pas compris de quoi il s'agissait. Toi en
tant que salarié tu as d'office un abattement de 10% et 20%. Les médecins
eux ne l'ont pas. Pour bénéficier de cet abattement alors ils doivent faire
certifier leur compte. C'est à dire payer un cabinet de gestion. Donc ils
paient un cabinet de gestion de maniére à être à égalité avec toi..... donc
au départ ils sont défavorisés... Ils paient autant d'impôts que le commun
des Français voire plus si ils ne passent pas par un cabinet de gestion.
Post by ademaide
Tu te trompes. C'est un problème qu'ils pètent plus haut que les
copains. Un métier, c'est un métier, avec chacun ses avantages et ses
inconvénients. Ou bien tu te crois au dessus des autres, ou bien pas.
Tu te crois au dessus des autres quand les gens se bousculent pour te
voir, parce que les confrères sont en nombre insuffisant.
Il n'y a pas de raisons d'attendre, lorsqu'on a un un rendez-vous, chez
un médecin plus que chez un coiffeur.
MAIS si ! une consultation c'est pas une coupe de cheveux ! Parfois ca
prendra 2 mn et parfois 1h. Dans les 2 cas le médecin est responsable. Si il
t'a donné un médicament et que tu en meures il est responsable. Si il est
passé à côté d'un problème grave que tu aurais alors il est responsable. Si
tu ne parles pas un mot de français il doit tout de même faire le bon
diagnostic. Si tu es incapable de dire de quoi tu souffres alors il doit
encore faire le bon diagnostic. Et la plupart de maladie sont
psychosomatiques. Il doit les soigner aussi.
Post by ademaide
Mais ton argumentation est à côté du sujet: je suis d'accord pour dire
que les médecins français sont compétents, je suis d'accord pour qu'ils
soient bien payés.
La seule chose que je leur reproche, c'est d'utiliser notre système de
sécurité sociale à leur plus haut profit en demandant plus cher que les
tarifs conventionnels, alors que ce même système leur a assuré non
seulement une clientèle facile, mais encore un monopole de fait, en
limitant la concurrence.
Et en même temps, on peut remarquer que ce même système de sécurité
sociale, tout en leur permettant les plus hauts profits, met nos
entreprises en péril devant la concurrence mondiale.
pas d'accord avec cette vision des choses. Que se passerait-il de différent
pour les médecins si il n'y avait pas la sécurité sociale ?
James Byrnes
2007-10-26 17:23:05 UTC
Permalink
Post by finesse
pas d'accord avec cette vision des choses. Que se passerait-il de différent
pour les médecins si il n'y avait pas la sécurité sociale ?
réponse : rien.
ademaide
2007-10-26 17:42:03 UTC
Permalink
Post by finesse
pas d'accord avec cette vision des choses. Que se passerait-il de différent
pour les médecins si il n'y avait pas la sécurité sociale ?
(je coupe ce qui est au dessus car y répondre serait se répéter)

S'il n'y avait pas de sécu, et si les médecins étaient en surnombre
(comme le reste de la population française qui cherche du travail), les
médecins se livreraient à une guerre des tarifs qui mettrait ces
derniers au juste niveau.
Je ne dis pas d'ailleurs qu'il s'agirait là d'une situation idéale: je
dis seulement qu'ils profitent aujourd'hui largement de la situation
actuelle qui est tout à leur avantage.
finesse
2007-10-26 17:58:36 UTC
Permalink
Post by ademaide
(je coupe ce qui est au dessus car y répondre serait se répéter)
oui tu as raison.
Post by ademaide
S'il n'y avait pas de sécu, et si les médecins étaient en surnombre
donc je pense que ce que tu reproches c'est le numerus clausus mais pas la
SS en elle-même.
ademaide
2007-10-26 18:05:50 UTC
Permalink
Post by finesse
Post by ademaide
(je coupe ce qui est au dessus car y répondre serait se répéter)
oui tu as raison.
Post by ademaide
S'il n'y avait pas de sécu, et si les médecins étaient en surnombre
donc je pense que ce que tu reproches c'est le numerus clausus mais pas la
SS en elle-même.
Je constate que les médecins profitent de la situation.
Cette situation est en effet, à mon effet, due au numerus clausus et aux
différentes protections dont ils bénéficient.
Mais ce sont les technocrates de la sécu qui ont créé le numerus clausus
à l'époque, suivant la théorie que s'il y avait beaucoup de médecins,
ils allaient multiplier les actes.
James Byrnes
2007-10-26 18:56:33 UTC
Permalink
Post by ademaide
Post by finesse
pas d'accord avec cette vision des choses. Que se passerait-il de différent
pour les médecins si il n'y avait pas la sécurité sociale ?
(je coupe ce qui est au dessus car y répondre serait se répéter)
S'il n'y avait pas de sécu, et si les médecins étaient en surnombre
(comme le reste de la population française qui cherche du travail), les
médecins se livreraient à une guerre des tarifs qui mettrait ces
derniers au juste niveau.
Justement dans une économie de marché classique , il faut avoir
conscience du juste prix. Or je pense que grace à la ss le patient ne
paye pas le juste prix de la prestation qui est redistribuée sur
l'ensemble des francais.
Je veux dire pour être un peu plus clair, que c'est grace aux Millions
de francais non malades que les Milliers de malades peuvent bénéficier
des prix de la convention.
Sortir du systeme, c'est faire supporter à 1 individu le cout + la
prestation (on va compter les compresses et les aiguilles et on fera le
total : c'est le bon prix, comme avec le plombier).
C'est d'ailleurs ce qui se passe déjà en chirurgie esthétique qui n'est
pas remboursée. EX : voir la difference de coût d'une rhinoplastie pour
chirurgie réparatrice (remboursée) , et pour chirurgie plastique (non
remboursée)


Le médecin, lui, il touchera les mêmes honoraires (et certainement plus)
sauf à vouloir se dévalorisé.

Donc pour revenir à la question de départ : rien.
xx
2007-10-26 20:24:26 UTC
Permalink
Post by ademaide
Post by finesse
pas d'accord avec cette vision des choses. Que se passerait-il de différent
pour les médecins si il n'y avait pas la sécurité sociale ?
(je coupe ce qui est au dessus car y répondre serait se répéter)
S'il n'y avait pas de sécu, et si les médecins étaient en surnombre
(comme le reste de la population française qui cherche du travail), les
médecins se livreraient à une guerre des tarifs qui mettrait ces derniers
au juste niveau.
Justement dans une économie de marché classique , il faut avoir conscience
du juste prix. Or je pense que grace à la ss le patient ne paye pas le
juste prix de la prestation qui est redistribuée sur l'ensemble des
francais.
Je veux dire pour être un peu plus clair, que c'est grace aux Millions de
francais non malades que les Milliers de malades peuvent bénéficier des
prix de la convention.
Sortir du systeme, c'est faire supporter à 1 individu le cout + la
prestation (on va compter les compresses et les aiguilles et on fera le
total : c'est le bon prix, comme avec le plombier).
C'est d'ailleurs ce qui se passe déjà en chirurgie esthétique qui n'est
pas remboursée. EX : voir la difference de coût d'une rhinoplastie pour
chirurgie réparatrice (remboursée) , et pour chirurgie plastique (non
remboursée)
Le médecin, lui, il touchera les mêmes honoraires (et certainement plus)
sauf à vouloir se dévalorisé.
Donc pour revenir à la question de départ : rien.
Justement dans une économie de marché classique , il faut avoir conscience
du juste prix.
wouahhh c'est là le problème : tu as sauté la première étape la plus
importante : ça 'vaut' quoi ta vie et ta santé ?
xx
2007-10-26 20:32:47 UTC
Permalink
Post by ademaide
Post by finesse
pas d'accord avec cette vision des choses. Que se passerait-il de différent
pour les médecins si il n'y avait pas la sécurité sociale ?
(je coupe ce qui est au dessus car y répondre serait se répéter)
S'il n'y avait pas de sécu, et si les médecins étaient en surnombre
(comme le reste de la population française qui cherche du travail), les
médecins se livreraient à une guerre des tarifs qui mettrait ces derniers
au juste niveau.
Justement dans une économie de marché classique , il faut avoir conscience
du juste prix. Or je pense que grace à la ss le patient ne paye pas le
juste prix de la prestation qui est redistribuée sur l'ensemble des
francais.
Je veux dire pour être un peu plus clair, que c'est grace aux Millions de
francais non malades que les Milliers de malades peuvent bénéficier des
prix de la convention.
Sortir du systeme, c'est faire supporter à 1 individu le cout + la
prestation (on va compter les compresses et les aiguilles et on fera le
total : c'est le bon prix, comme avec le plombier).
C'est d'ailleurs ce qui se passe déjà en chirurgie esthétique qui n'est
pas remboursée. EX : voir la difference de coût d'une rhinoplastie pour
chirurgie réparatrice (remboursée) , et pour chirurgie plastique (non
remboursée)
Le médecin, lui, il touchera les mêmes honoraires (et certainement plus)
sauf à vouloir se dévalorisé.
Donc pour revenir à la question de départ : rien.
pour ce qui est du juste prix ....
voila 2 histoires qui me sont arrivées pour le même petit pb de santé : une
bonne sinusite !

- brésil : consultation à 15 ou 20 euros à domicile + 3 cachets génériques
(découpés par le pharmacien dans une tablette) à même pas 50 cents d'euro
chaque

- indonésie : consultation à 20 euros + le toubib qui voulait me fourguer
les médicaments qu'il avait dans une armoire derrière lui (les mêmes qu'ils
utilisaient pour ses enfants à 75 euros) pour finalement : des 'moins bien'
à 25 euros (pour une sinusite faut pas charrier quand même ..)

'smic' au brésil = 100 à 150 eur/mois je crois
'smic' en indonésie = 30 euro / mois

alors c'est quoi le juste prix ?
finesse
2007-10-26 20:44:52 UTC
Permalink
Post by xx
pour ce qui est du juste prix ....
voila 2 histoires qui me sont arrivées pour le même petit pb de santé : une
bonne sinusite !
- brésil : consultation à 15 ou 20 euros à domicile + 3 cachets génériques
(découpés par le pharmacien dans une tablette) à même pas 50 cents d'euro
chaque
- indonésie : consultation à 20 euros + le toubib qui voulait me fourguer
les médicaments qu'il avait dans une armoire derrière lui (les mêmes qu'ils
utilisaient pour ses enfants à 75 euros) pour finalement : des 'moins bien'
à 25 euros (pour une sinusite faut pas charrier quand même ..)
'smic' au brésil = 100 à 150 eur/mois je crois
'smic' en indonésie = 30 euro / mois
alors c'est quoi le juste prix ?
- ben il nous manque des informations. faudrait que tu nous donnes la durée
de vie dans chacun des pays, les maladies les plus fréquentes, la pyramide
des ages, la densité de population.....
- ensuite il faudrait qu'on puisse évaluer la personne qui t'a soignée et
surtout ses compétences.
- enfin, faire se déplacer un médecin pour une sinusite c'est clairement un
abus et un manque de respect pour la personne que l'on fait venir. Moi je
serai médecin au Brésil c'est ma bonne que je t'enverrai.
ademaide
2007-10-26 21:57:34 UTC
Permalink
Post by ademaide
Post by xx
pour ce qui est du juste prix ....
une
Post by xx
bonne sinusite !
- brésil : consultation à 15 ou 20 euros à domicile + 3 cachets génériques
(découpés par le pharmacien dans une tablette) à même pas 50 cents d'euro
chaque
- indonésie : consultation à 20 euros + le toubib qui voulait me fourguer
les médicaments qu'il avait dans une armoire derrière lui (les mêmes
qu'ils
Post by xx
utilisaient pour ses enfants à 75 euros) pour finalement : des 'moins
bien'
Post by xx
à 25 euros (pour une sinusite faut pas charrier quand même ..)
'smic' au brésil = 100 à 150 eur/mois je crois
'smic' en indonésie = 30 euro / mois
alors c'est quoi le juste prix ?
- ben il nous manque des informations. faudrait que tu nous donnes la durée
de vie dans chacun des pays, les maladies les plus fréquentes, la pyramide
des ages, la densité de population.....
- ensuite il faudrait qu'on puisse évaluer la personne qui t'a soignée et
surtout ses compétences.
- enfin, faire se déplacer un médecin pour une sinusite c'est clairement un
abus et un manque de respect pour la personne que l'on fait venir. Moi je
serai médecin au Brésil c'est ma bonne que je t'enverrai.
Pourquoi? Il y a un prix, tu payes le prix, et il vient.
C'est un travailleur comme un autre, tu crois qu'il faut se mettre à
plat ventre, lui tailler une pipe, lui offrir un Mars, et lui dire
merci? Il fait son boulot, point barre.
Et quand c'est lui qui te fait attendre une plombe dans sa salle
d'attente alors qu'il t'a donné un rendez-vous à l'heure qui lui
convenait, il se fout de ta gueule.
C'est toi, le cochon de payant, n'oublie pas.
finesse
2007-10-27 08:31:58 UTC
Permalink
Post by ademaide
Pourquoi? Il y a un prix, tu payes le prix, et il vient.
C'est un travailleur comme un autre, tu crois qu'il faut se mettre à
plat ventre, lui tailler une pipe, lui offrir un Mars, et lui dire
merci? Il fait son boulot, point barre.
non. De la même maniére que si tu te pointes aux urgences à 3h du matin un
dimanche car ca fait 5 jours que tu as mal au poignée, c'est un manque de
respect total. Les urgences et le déplacement d'un médecin c'est pas un
travail comme un autre ou il suffit que tu paies le prix. Des gens sont
d'astreinte ca ne signifie pas que tu peux abuser de l'astreinte et les
emmerder pour tes bobos car toi ca t'arrange et que de toutes facons c'est
gratuit !

Le problème de la médecine en France n'est pas la SS, mais c'est celui de
faire prendre conscience aux français que la médécine gratuit c'est pas un
droit. Tu veux augmenter le numerus clausus car ton pb c'est l'attente chez
le médecin. Bingo. L'augmentation du NC => augmentation des consultations =>
augmentation des malades => t'as rien résolu.
Moi je suis pour le déremboursement des consultations !
=> diminution des consultations => diminution des malades

Ce qui veut dire que très clairement je pense que les français ne sont pas
aussi malades qu'ils pensent l'être !
c***@free.fr
2007-10-27 09:33:46 UTC
Permalink
Post by finesse
emmerder pour tes bobos car toi ca t'arrange et que de toutes facons c'est
gratuit !
Cette expression devrait être interdite, cela maintient la confusion
dans les esprits simples (et friands de soins !). Rien n'est gratuit,
ni l'éducation, ni la santé, et encore moins les consultations. Tout
ceci est FINANCE par des cotisations, des taxes, des impôts.
Post by finesse
Le problème de la médecine en France n'est pas la SS,
Je note ...
Post by finesse
mais c'est celui de
faire prendre conscience aux français que la médécine gratuit c'est pas un
droit.
Et se serait pas à cause de la SS par hasard, si les 'français'
croient ça ?!!!
Post by finesse
Moi je suis pour le déremboursement des consultations !
Heu, comment dire ? C'est pas la SS qui rembourse actuellement ?
Post by finesse
Ce qui veut dire que très clairement je pense que les français ne sont pas
aussi malades qu'ils pensent l'être !
Donc, tu n'admettais pas dans un autre post que DES (et notes que je
ne dis pas tous les) médecins profitent d'une situation de rente, mais
qu'est-ce sinon cela, que de faire défiler complaisamment à son
cabinet une clientèle hebdomadaire hypocondriaque et captive, de lui
demander sa carte vitale afin de prélever une rémunération toute
discutable sur le déficit de la sécu, de les envoyer pour analyses et
examens inutiles chez des CONfrères choisis, et de leur dire de
revenir pour une nouvelle consultation avec les résultats, pour ne
rien trouver mais prescrire quelques médoc remboursés afin de flatter
la clientèle fidèle, et de les faire revenir pour renouveler
l'ordonnance (tout les 6mois avant, tout les 3 maintenant: encore des
économies pour la sécu !), etc, etc ...

hobbes
finesse
2007-10-27 10:26:18 UTC
Permalink
Post by c***@free.fr
Donc, tu n'admettais pas dans un autre post que DES (et notes que je
ne dis pas tous les) médecins profitent d'une situation de rente, mais
qu'est-ce sinon cela, que de faire défiler complaisamment à son
cabinet une clientèle hebdomadaire hypocondriaque et captive, de lui
demander sa carte vitale afin de prélever une rémunération toute
discutable sur le déficit de la sécu, de les envoyer pour analyses et
examens inutiles chez des CONfrères choisis, et de leur dire de
revenir pour une nouvelle consultation avec les résultats, pour ne
rien trouver mais prescrire quelques médoc remboursés afin de flatter
la clientèle fidèle, et de les faire revenir pour renouveler
l'ordonnance (tout les 6mois avant, tout les 3 maintenant: encore des
économies pour la sécu !), etc, etc ...
oui et non. Non car le médecin ne cherche pas ce genre de clientéle. Il
préfére voir des malades, des vrais. Malheureusement l'effet pervers de la
SS fait que ce sont des faux malades qui viennent le voir. Et 95% des
maladies sont psychosomatique. Alors il doit faire quoi le médecin ? envoyer
bouler ces pseudo-malades ?
On a eu un bel exemple dans ce thread. Quelqu'un qui fait venir un médecin
chez lui pour soigner une sinusite. Le médecin donne 3 smarties et le gars
est parfaitement content. La seule question qu'il se pose est de savoir quel
est le coût réel pour soigner sa maladie O combien importante. Un autre
interlocuteur ne comprend pas non plus que c'est du foutage de gueule
complet que de demander à un médecin de se déplacer (pendant qu'il se
déplace, il ne reçoit donc pas) pour ça et dit même que c'est pour ça qu'il
est payé. Oui le français paie son médecin pour que celui-ci le soigne avant
des médicaments de maladie psychosomatique. Le médecin le fait. Enlève la SS
qu reste-t-il ? des vrais malades. Le médecin les soignera aussi.

Demandez à vos grand-mères comment elles soignent les sinusites....

hobbes
James Byrnes
2007-10-27 13:00:42 UTC
Permalink
Post by c***@free.fr
Donc, tu n'admettais pas dans un autre post que DES (et notes que je
ne dis pas tous les) médecins profitent d'une situation de rente, mais
qu'est-ce sinon cela, que de faire défiler complaisamment à son
cabinet une clientèle hebdomadaire hypocondriaque et captive, de lui
demander sa carte vitale afin de prélever une rémunération toute
discutable sur le déficit de la sécu, de les envoyer pour analyses et
examens inutiles chez des CONfrères choisis, et de leur dire de
revenir pour une nouvelle consultation avec les résultats, pour ne
rien trouver mais prescrire quelques médoc remboursés afin de flatter
la clientèle fidèle, et de les faire revenir pour renouveler
l'ordonnance (tout les 6mois avant, tout les 3 maintenant: encore des
économies pour la sécu !), etc, etc ...
Exact, mais comment doit faire le médecin pour ne pas répondre à une
demande de consultation ? Il est obligé de part sa déontologie et des
risques de procès pour "mauvaise prise en charge" de voir et d'examiner
le tout venant. Il a de plus une obligation législative de MOYEN, c'est
à dire de tenir à disposition toutes les techniques de son art pour
assurer un diagnostique et un traitement. Tout cela c'est perte de temps
et d'argent pour tout le monde, mais dans le tas qui peut prévoir lequel
nécessitera vraiement des soins et de l'attention ?

Il faut admettre ainsi que toute cette gabgie fait partie du coût
imcompressible de la santé telle qu'elle est en France à ce jour.

Le gars qui a une sinusite, si ça se trouve il a une tumeur au cerveau!
Si c'est le cas mettez vous a sa place s'il s'est fait envoyer paitre
par son médecin. De statut de "bon médecin qui économise" il passe à
celui charlatan incompétant et personne ne pourra le défendre.

Pareil pour le gars qui n'a rien, s'il va voir le médecins c'est bien
parce qu'il ressent un probleme et veux se faire rassurer, y compris si
cela passe par la mise en oeuvre de moyens couteux. Il le fera, que ce
soit remboursé ou non!. S'il n'a aucunne écoute, il fera autrement car
il n'aura pas confiance et au bout du compte il l'obtiendra (on trouve
toujours la brebis galeuse, ce même médecin équilibriste dont tu parles
dans le post plus haut)
c***@free.fr
2007-10-27 13:49:17 UTC
Permalink
(...) Il est obligé de part sa déontologie
Notion largement absente de la pratique de la médecine en France
aujourd'hui ! Remplacée par l'hypocrisie de bon ton.
(...) risques de procès
Expériences perso à l'appui, les médecins largement fautifs ne
risquent aucun procès, du moins en cas de procès les risques tendent
de toute façon vers zéro. Intéresse toi aux infos sur le sujet et arme
toi d'esprit critique, et tu découvriras même que les nombreuses (et
coûteuses) autorités chargées de 'faire le ménage' (CPAM, orde ... )
ne font rien. Les brebis galeuses ont le champs libre.
(...) Il a de plus une obligation législative de MOYEN,
Moyens qui sont dans la plupart des cas mis en œuvre uniquement pour
LA clientèle fidèle (celle-là même dont il est évident qu'elle
"consomme" des soins, mais qui justement suscite la complaisance du
praticien pour la facilité et la récurrence des revenus qu'elle lui
procure) Une personne qui ne se pointe chez le médecin QUE quand il
est réellement malade, et que donc le praticien ne voit pas
régulièrement, a toutes les chances ne pas être considérée.
(...) Il faut admettre ainsi que toute cette gabgie fait partie du coût
imcompressible de la santé telle qu'elle est en France à ce jour.
Je n'admets rien de ce genre. C'est même tout le contraire ! C'est
parce que je pense que dans un pays qui se croit si fort, il faut se
doter d'une gestion digne de ce nom et avoir des exigences
d'efficacité à la hauteur du montant astronomique de l'argent mis en
jeux, que je n'accepte pas que le pognon soit jeté par les fenêtres
pour de la médecine de consommation et constater ensuite que pour les
personnes réellement atteintes de maladies lourdes on manque
relativement de moyens sérieux, et qu'on en manquera de plus en plus.
(...) au bout du compte il l'obtiendra (on trouve
toujours la brebis galeuse, ce même médecin équilibriste dont tu parles
dans le post plus haut)
C'est même bcp plus facile de tomber sur la brebis galeuse pour un
hypocondriaque consummériste, que de FINIR par trouver un médecin
honnête et compétent pour le patient agonisant. Moi cela ne me
satisfait pas, mais après tout je vis en France ...
finesse
2007-10-27 15:10:04 UTC
Permalink
Post by c***@free.fr
Expériences perso à l'appui, les médecins largement fautifs ne
risquent aucun procès, du moins en cas de procès les risques tendent
de toute façon vers zéro.
c'est tout le problème de trouver la bonne balance entre la responsabilité
et le professionalisme.
Quand un juge se trompe: il ne risque rien. Quand un prof se trompe: il ne
risque rien.
Certaines professions sont plus exposées comme les médecins ou les pilotes.
Dans ce cas ils s'assurent et/ou se décharge de la responsabilité. Si tu
exerces une profession ou tu es seul à prendre des décisions et que tu
risques la taule à chaque acte alors tu ne vas pas l'exercer. C'est vrai que
le système les protège. Mais c'est pas facile non plus de les condamner.
L'argent qu'ils touchent ne justifie pas qu'ils risquent la taule. C'est un
problème pas facile à résoudre que celui de la responsabilité pénale des
professionnels.
Post by c***@free.fr
Moyens qui sont dans la plupart des cas mis en ouvre uniquement pour
LA clientèle fidèle (celle-là même dont il est évident qu'elle
"consomme" des soins, mais qui justement suscite la complaisance du
praticien pour la facilité et la récurrence des revenus qu'elle lui
procure) Une personne qui ne se pointe chez le médecin QUE quand il
est réellement malade, et que donc le praticien ne voit pas
régulièrement, a toutes les chances ne pas être considérée.
si on n'augmente pas le numérus clausus alors les praticiens ont nullement
besoin de cette clientéle. C'est justement l'augmentation du NC qui
amplifirait le problème.
Post by c***@free.fr
Je n'admets rien de ce genre. C'est même tout le contraire ! C'est
parce que je pense que dans un pays qui se croit si fort, il faut se
doter d'une gestion digne de ce nom et avoir des exigences
d'efficacité à la hauteur du montant astronomique de l'argent mis en
jeux, que je n'accepte pas que le pognon soit jeté par les fenêtres
pour de la médecine de consommation et constater ensuite que pour les
personnes réellement atteintes de maladies lourdes on manque
relativement de moyens sérieux, et qu'on en manquera de plus en plus.
donc es-tu prêt à ne plus voir tes consultations remboursées du tout de même
que 90% des médicaments ?
c***@free.fr
2007-10-27 16:46:46 UTC
Permalink
Post by finesse
donc es-tu prêt à ne plus voir tes consultations remboursées du tout de même
que 90% des médicaments ?
Pour les médocs ça me semble en bonne voie pour une échéance de moyen
terme ! Pour MES (!) consultations : tant que je ne suis pas mort, je
souhaite à tout pris ne plus avoir à faire avec un médecin (même en
cas de sinusite sèvère, c'est promis !)

Mais, t'es vraiment sérieux quand tu me poses cette question ? Je
parle de bonne gestion, saine et raisonnée, d'éviter que de l'argent
mal (voir malhonnêtement) employée le soit au détriment des vrais
besoins : en quoi cela empêcherait le remboursement des soins
pleinement JUSTIFIES, ce pour quoi la SS était prévue et qui me semble
une excellente idée (et qui à mon sens serait mieux mis en oeuvre par
une forme d'assurance totalement libéralisée) ?

Par ailleurs, par ta question légèrement inquisitrice, tu sembles me
mettre de facto dans la catégorie 'consumériste' que justement je
fustige, et du genre qui n'est pas prêt à lâcher son bout de gras en
plus. Je ne te raconterais pas ma vie par le menu, parce que j'ai
autre chose à faire et que je ne vais pas verser dans le pathos, mais
saches que c'est inapproprié voir un peu insultant.

hobbes
finesse
2007-10-27 16:57:24 UTC
Permalink
Post by c***@free.fr
Mais, t'es vraiment sérieux quand tu me poses cette question ? Je
parle de bonne gestion, saine et raisonnée, d'éviter que de l'argent
mal (voir malhonnêtement) employée le soit au détriment des vrais
besoins : en quoi cela empêcherait le remboursement des soins
pleinement JUSTIFIES, ce pour quoi la SS était prévue et qui me semble
une excellente idée (et qui à mon sens serait mieux mis en oeuvre par
une forme d'assurance totalement libéralisée) ?
oui je suis parfaitement sérieux. Si tu ne fais pas prendre conscience aux
gens que ca coute cher la médecine alors ils en abusent. Ils se disent
puisque je paie j'y ai droit. Le médecin est payé alors qu'il vienne chez
moi me soigner ma sinusite.
En prenant les français au portefeuille alors là ils comprendraient !
Maintenant je suis 100% d'accord avec toi et les soins justifiés devraient
être remboursés à 100%. Je suis en total accord.
Mais c'est quoi un soin justifié ? et qui décide ? Quand on fait venir un
médecin chez soi pour soigner une sinusite c'est justifié ou pas ? le
médicament placebo qu'il donne il est justifié ou pas ? et comment tu vas
dire à ton patient je vous donne ce médicament mais c'est pas remboursé car
c'est de la smarties et que ta maladie n'en est pas une. Sachant que 95% des
maladies sont psychosomatique c'est problèmatique. Donc on dérembourse
intégralement les consultations sauf pour les malades pris en charge à 100%.
Post by c***@free.fr
Par ailleurs, par ta question légèrement inquisitrice, tu sembles me
mettre de facto dans la catégorie 'consumériste' que justement je
fustige, et du genre qui n'est pas prêt à lâcher son bout de gras en
plus. Je ne te raconterais pas ma vie par le menu, parce que j'ai
autre chose à faire et que je ne vais pas verser dans le pathos, mais
saches que c'est inapproprié voir un peu insultant.
pas du tout mon intention. J'ai bien vu que tu n'étais pas dans la catégorie
consumériste et que sur le fond tu as raison. Mais le fond ne fait pas tout.
Et il faut passer à la pratique. Comment faire changer les français ? Faut
les prendre au porte-feuille ! Et décréter que des soins sont justifiés est
très délicat. De cette notion ambigu on a la notion tout aussi ambigu de
"maladie justifiée" ou non.
c***@free.fr
2007-10-27 18:08:07 UTC
Permalink
Post by finesse
pas du tout mon intention. J'ai bien vu que tu n'étais pas dans la catégorie
consumériste et que sur le fond tu as raison. Mais le fond ne fait pas tout.
Oui, e le constate aussi, on est d'accord sur le fond, et je suis
d'accord qu'il ne fait pas tout. Je constate également que notre "mise
en perspective" reste très différente. La mienne est faite d'une
opinion très critique des médecins forgée par l'expérience, et toi
d'une opinion assez favorable envers eux semble-t-il, forgée de je ne
peux pas savoir quoi. Les opinions ne peuvent pas êtres discutées,
c'est humain, les idées oui.
Post by finesse
Et il faut passer à la pratique.
C'est là qu'en france tout s'arrête ! Ou alors cela passe par un crash
total, une fin dramatique, la reconstruction à partir de ruines : les
transitions, les français connaissent pas. Une façon de fonctionner
typique dont la plus illustre fût la révolution française !!!
Post by finesse
Comment faire changer les français ?
Tu ne peux pas faire changer les français ni qui que ce soit. Les
français sont humains et donc en majorité profiteur s'il le peuvent.
Les médecins sont également humains, et n'ont pas le statut de demi-
dieux (que leur donne 99% des gens) qui les emphêcherait d'être vénaux
s'ils en ont la possibilité ... je maintient.

Je pense que tu veux parler de faire changer les comportements de
toute façon ;-)
Post by finesse
les prendre au porte-feuille !
On l'est déjà bien, mais le "commun" ne sait pas faire un raisonnement
comptable et on ne cesse pas de lui dire que la santé est gratuite !!!
Post by finesse
Et décréter que des soins sont justifiés est
très délicat. De cette notion ambigu on a la notion tout aussi ambigu de
"maladie justifiée" ou non.
Je pense qu'un système d'assurance libre et correctement défini sait
très bien juguler les abus notoires en "boycottant" un praticien comme
un patient, et concentrer les moyens sur des actions de santé
efficaces et non pas profitable à un lobby. La SS permet des choses
insensée chez nous en matière de santé. En théorie le droit européen
impose déjà à la france la libéralisation de l'assurance médicale,
mais en pratique la néo-soviétie française résiste. Si on va à la
pêche aux renseignements, le coût s'avèrerait être de moitié pour une
couverture similaire. En attendant, les honnêtes (médecins et
patients) souffrent (moralement et physiquement), les maladies réelles
sont mal dépistées et prises en charge par rapport à l'argent mis en
jeux, les vénaux profitent ...

hobbes
ademaide
2007-10-27 19:17:14 UTC
Permalink
Post by finesse
Mais c'est quoi un soin justifié ? et qui décide ? Quand on fait venir un
médecin chez soi pour soigner une sinusite c'est justifié ou pas ?
Evidemment, que c'est justifié, le médecin est là pour cela, et est payé
pour. Tu n'es pas bien, tu l'appéles, tu le payes, et il te soulage.
Tu ne crois tout de même pas que la médecine est seulement réservée aux
cancers généralisés?

Vsin
2007-10-27 18:53:28 UTC
Permalink
Post by finesse
Ce qui veut dire que très clairement je pense que les français ne sont pas
aussi malades qu'ils pensent l'être !
C'est un peu ce que je pense aussi.

Y'a aussi les connards de fumeur qui continuent a fumer pendant leur
chimios.

Je te les foutrait dehors manu militari pour donner leur place a un
autre malade qui attend.
--
Vsin

Je ne connaîtrai pas la peur, car la peur tue l'esprit. La peur est la
petite mort qui conduit à l'oblitération totale. J'affronterai ma peur.
Je lui permettrai de passer sur moi, au travers de moi. Et lorsqu'elle
sera passée, je tournerai mon oeil intérieur sur mon chemin. Et là où
elle sera passée, il n'y aura plus rien. Rien que moi.
James Byrnes
2007-10-26 20:59:52 UTC
Permalink
Post by xx
pour ce qui est du juste prix ....
voila 2 histoires qui me sont arrivées pour le même petit pb de santé : une
bonne sinusite !
- brésil : consultation à 15 ou 20 euros à domicile + 3 cachets génériques
(découpés par le pharmacien dans une tablette) à même pas 50 cents d'euro
chaque
- indonésie : consultation à 20 euros + le toubib qui voulait me fourguer
les médicaments qu'il avait dans une armoire derrière lui (les mêmes qu'ils
utilisaient pour ses enfants à 75 euros) pour finalement : des 'moins bien'
à 25 euros (pour une sinusite faut pas charrier quand même ..)
'smic' au brésil = 100 à 150 eur/mois je crois
'smic' en indonésie = 30 euro / mois
alors c'est quoi le juste prix ?
Ben pour pour le Bresil 3 cachet + 1 visite = 20+1.5 = 21,5 euro soit
14% du smic
Pour l'Indonésie 20+25 = 45 euro soit 150% du smic.
Je n'ose pas imaginer le cout d'une grave maladie pour l'habitant.
J'ajoute que traiter une sinusite avec 3 cachets , au domicile en plus,
parait un peu être de l'arnaque. Mais bon, tu a l'air satisfait c'est le
principal.
Bonaventure Pochard
2007-10-26 22:50:47 UTC
Permalink
Post by James Byrnes
Ben pour pour le Bresil 3 cachet + 1 visite = 20+1.5 = 21,5 euro soit
14% du smic
Pour l'Indonésie 20+25 = 45 euro soit 150% du smic.
Je n'ose pas imaginer le cout d'une grave maladie pour l'habitant.
J'ajoute que traiter une sinusite avec 3 cachets , au domicile en plus,
parait un peu être de l'arnaque. Mais bon, tu a l'air satisfait c'est le
principal.
Dans les pays pourris, les VRAIS médicaments sont très chers.
Bon, d'un autre côté, c'est pas grave, parce qu'ils ne les ont pas.
Quand j'ai eu des morpions en Afrique, j'ai même pas réussi à trouver
des trucs anti-poux, au mieux y'avait de la poudre qu'ils utilisent pour
les bovidés: y'a des limites à l'auto-médication, là, je crois que cela
te grille le sexe et les trucs en dessous.
Fin 2005, lors d'un retour en France, j'ai acheté 29 tubes de Spray-Pax
dans une pharmacie parisienne: j'ai fait un carton au retour, c'est
mieux que les warrants.
--
"Once you've had black, you never go back"
http://pochard.blog.club-corsica.com
xx
2007-10-26 18:15:42 UTC
Permalink
Post by finesse
Post by ademaide
Mais ton argumentation est à côté du sujet: je suis d'accord pour dire
que les médecins français sont compétents, je suis d'accord pour qu'ils
soient bien payés.
La seule chose que je leur reproche, c'est d'utiliser notre système de
sécurité sociale à leur plus haut profit en demandant plus cher que les
tarifs conventionnels, alors que ce même système leur a assuré non
seulement une clientèle facile, mais encore un monopole de fait, en
limitant la concurrence.
Et en même temps, on peut remarquer que ce même système de sécurité
sociale, tout en leur permettant les plus hauts profits, met nos
entreprises en péril devant la concurrence mondiale.
pas d'accord avec cette vision des choses. Que se passerait-il de différent
pour les médecins si il n'y avait pas la sécurité sociale ?
peut-être une variation de " Le resultat est que ce sont les plus venaux,
les plus malhonnetes
et les plus malfaisants qui reussissent."
Vsin
2007-10-26 18:57:45 UTC
Permalink
Post by finesse
ah oui ? des métiers ou la personne en charge est SEULE RESPONSABLE et est
en fonction pendant 14h ? Ademaïde, tu devrais discuter avec un chirurgien
qui sort du bloc après un pontage. Tu verras son état. Cela dit le pontage
est un cas extrême et la plupart des interventions des chirurgiens ne sont
pas de ce niveau. N'empêche que le chirurgien doit pouvoir faire un pontage
si nécessaire.
J'ai malheureusement passe pas mal d'heures en salle de reveil, apres
des operations mais aussi apres des soins.

J'ai pu voir les chirs sortirent du block, venir boire une bouteille
d'eau minerale en surveillant 2 ou 3 patients en reveil, deconner avec
un autre chir ou un anesthesiste, jouer au rugby au milieu des patients
dans les vapes, et repartir 10 minutes apres pour une operation de 5h00
apres en avoir fait une de 1h00, et une seconde de 6h00.

Ces gens sont des Saints .......

Et comme m'a dit l'anesthesiste qui ma sauve la vie lorsque j'ai fait
des complications, "ma plus belle recompense, c'est le faire part de
naissance de ton petit bout".

Ca veut tout dire.
--
Vsin

Je ne connaîtrai pas la peur, car la peur tue l'esprit. La peur est la
petite mort qui conduit à l'oblitération totale. J'affronterai ma peur.
Je lui permettrai de passer sur moi, au travers de moi. Et lorsqu'elle
sera passée, je tournerai mon oeil intérieur sur mon chemin. Et là où
elle sera passée, il n'y aura plus rien. Rien que moi.
Mol
2007-10-27 09:00:39 UTC
Permalink
Post by Vsin
Post by finesse
ah oui ? des métiers ou la personne en charge est SEULE RESPONSABLE et est
en fonction pendant 14h ? Ademaïde, tu devrais discuter avec un chirurgien
qui sort du bloc après un pontage. Tu verras son état. Cela dit le pontage
est un cas extrême et la plupart des interventions des chirurgiens ne sont
pas de ce niveau. N'empêche que le chirurgien doit pouvoir faire un pontage
si nécessaire.
J'ai malheureusement passe pas mal d'heures en salle de reveil, apres
des operations mais aussi apres des soins.
J'ai pu voir les chirs sortirent du block, venir boire une bouteille
d'eau minerale en surveillant 2 ou 3 patients en reveil, deconner avec
un autre chir ou un anesthesiste, jouer au rugby au milieu des patients
dans les vapes, et repartir 10 minutes apres pour une operation de 5h00
apres en avoir fait une de 1h00, et une seconde de 6h00.
Ces gens sont des Saints .......
Et comme m'a dit l'anesthesiste qui ma sauve la vie lorsque j'ai fait
des complications, "ma plus belle recompense, c'est le faire part de
naissance de ton petit bout".
Ca veut tout dire.
Juste une question debile : parmi les gens qui t'ont soigne, il y en
avait beaucoup de ceux qui ont finit leurs etudes apres 2000 ?
Vsin
2007-10-27 19:02:56 UTC
Permalink
Post by Mol
Juste une question debile : parmi les gens qui t'ont soigne, il y en
avait beaucoup de ceux qui ont finit leurs etudes apres 2000 ?
Non. C'etait pricipalement en 2003, 2004. Et la, vu mon cas, les plus
jeunes medecins avaient 34, 35 ans, les chirurgiens, 45 ans et
l'anesthesiste aussi.

Le professeur a la tete de tout ca avait 55 ans je pense.

Dans mon cas, j'avais droit au comite "experience et competences".
Fallait bien ca, surtout que l'on soigne essentiellement le cancer de
maniere empirique.

D'ailleur la medecin qui etait "chef de projet" (sous la responsabilite
du professeur), va remplacer le professeur dans quelques annees.
--
Vsin

Je ne connaîtrai pas la peur, car la peur tue l'esprit. La peur est la
petite mort qui conduit à l'oblitération totale. J'affronterai ma peur.
Je lui permettrai de passer sur moi, au travers de moi. Et lorsqu'elle
sera passée, je tournerai mon oeil intérieur sur mon chemin. Et là où
elle sera passée, il n'y aura plus rien. Rien que moi.
Étienne Le Floc'h
2007-10-27 12:42:54 UTC
Permalink
x-no-archives: yes
Post by finesse
Si tu es incapable de dire de quoi tu souffres alors il doit
encore faire le bon diagnostic.
Les vétérinaires font ça tous les jours, ils ne demandent pas être décorés
de la légion d'honneur pour autant.

Ah, je connais un type, il s'était fait recaler au concours d'entrée de
véto.
Il a remis ça en médecine, et ils ont bien voulu de lui. Curieux, non ?
Je donne la combine pour ceux qui se sentiraient un peu juste pour affronter
le concours : faire d'abord une préparation véto.
xx
2007-10-26 17:34:33 UTC
Permalink
Post by finesse
Post by ademaide
Non, c'est pire: grâce à la sécu qui rembourse, et les mutuelles que tu
mentionnes plus haut, le médecin peut augmenter ses honoraires à volonté.
mais si la sécu ne remboursait pas les médecins feraient très exactement le
même beurre. Suffit de voir aux US ou les médecins vivent très bien.
Post by ademaide
Il n'y a pas de concurrence (et entente sur les prix pratiqués), pas de
chômage (numerus clausus par barrage à l'entrée des facs).
ca s'appelle la sélection. Plus on introduit de la sélection tôt et moins il
y a de chomage à la sortie.
Et inversement. Les facs poubelles donnent un accès direct au chomage.
Post by ademaide
Atteint d'une maladie pour laquelle je suis remboursé à 100%, on me
donne un rendez-vous, je dois attendre une bonne heure pendant laquelle
quatre personnes passent avant moi, je paye 50 euros remboursés 25, et
ne puis m'empêcher de calculer que le spécialiste s'est fait 200 euros
Tu peux aller voir un autre spécialiste, c'est toi le client. Surtout si ton
médecin passe 15mn par patient. Avec ces 200 euros de l'heure ce médecin
doit encore payer l'URSAFF, ses assurances, ses vacances et au final gagne
moins que ton plombier.
Post by ademaide
en une heure. Et ils pratiquent TOUS un tarif identique dans ma ville.
A 39 heures par semaine (mais ils sont tellement avares qu'ils font
plus), cela fait 350.000 par mois.
doit y avoir une erreur dans tes calculs.
Post by ademaide
Et même pas capables d'être à l'heure exacte au rendez-vous.
tiens donc ? Il passe donc parfois plus que 15 minutes avec un patient ?
Post by ademaide
Par contre, chez le pharmacien, l'infirmière, le kiné, ou à l'hôpital,
je ne paye rien, ma carte vitale suffit. Et de plus, (comme cela est
bizarre!), je n'attends pas.
hum pas sûr d'avoir compris le but. Le but est-il d'avoir du
all-you-can-eat
gratuit ? ou bien d'être soigné ?
Post by ademaide
Aujourd'hui, l'hôpital public est mieux organisé que la médecine libérale.
un bon toubib prés des gens et efficace
http://www.dailymotion.com/video/x486f_striptease-docteur-lulu
Bonaventure Pochard
2007-10-25 14:20:19 UTC
Permalink
Post by Charles de Hautefeuille
Envoyez ce mail a tous vos contacts, aux médias , parlez en autour de vous"
Je connais plein de médecins du tiers-monde qui serait prêt à exercer en
zone rural...
--
"Once you've had black, you never go back"
http://pochard.blog.club-corsica.com
kpdp
2007-10-25 17:36:14 UTC
Permalink
Post by Charles de Hautefeuille
Par ailleurs l'exercice de la médecine rurale a beaucoup de spécificités,
auxquelles les internes ne sont pas prépares. Il n'y a pas d'initiation a
la médecine de campagne durant les études médicales.
hahaha je ne savais pas que d'un point de vue médical, les gens de la
campagne était différents des gens de la ville.
Tu as trop vu la soupe aux choux !!! Il n'y a pas que des bossus
parlant le patois ardéchoix dans nos belles campagnes francaises.
Post by Charles de Hautefeuille
Ce sera le début d'une médecine à deux vitesses, la fin de l'égalité
d'accès aux soins de santé.
Elle existe déjà :
Quand un patient qui a la CMU appelle un medecin, le médecin dit qu'il
est complet.
Quand tu fais la queue 8 heures aux urgences, c'est l'égalité mais
version nivelée par le bas, je ne suis pas sûr que ce soit un bon
exemple.
Quand tu dois attendre 6 mois un rendez vous chez un spécialiste en
province non plus.
Le temps d'intervention du Samu n'est pas le même partout...
ect, ect
Tu parles au futur d'une situation présente.
Post by Charles de Hautefeuille
Ils se battent pour vous autant que pour eux-mêmes.
C'est ce que disent les cheminots mais en attendant ce n'est pas moi
qui aurait ma retraite à 55 ans.
Ayant le courage de vos revendications, au lieu de dire que c'est pour
les autres.
Continuer la lecture sur narkive:
Loading...