Discussion:
Deux fois plus de dividendes que d’investissements
(trop ancien pour répondre)
Zetrader Paiporta Valencia
2017-01-11 15:37:15 UTC
Permalink
Raw Message
[...]
Dans le même temps, les nouveaux investissements de ces entreprises,
c’est-à-dire ceux qui permettent de renouveler l’appareil productif et
non pas seulement d’entretenir les anciens investissements, se sont
élevés à 41 milliards. Le résultat est clair : les entreprises non
financières distribuent deux fois plus de dividendes qu’elles ne
réalisent de nouveaux investissements. Une proportion complètement
inversée par rapport au début des années 1980 où elles investissaient
deux fois plus qu’elles ne distribuaient de dividendes..
[...]
http://www.alterecoplus.fr/plus-de-dividendes-dinvestissements/00012943
Est-ce plus intéressant fiscalement pour elles de faire ainsi de nos jours ?
--
http://zetrader.info & http://zetrader.fr
Forum http://zeforums.com
Mol
2017-01-12 08:20:32 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Zetrader Paiporta Valencia
[...]
Dans le même temps, les nouveaux investissements de ces entreprises,
c’est-à-dire ceux qui permettent de renouveler l’appareil productif et
non pas seulement d’entretenir les anciens investissements, se sont
élevés à 41 milliards. Le résultat est clair : les entreprises non
financières distribuent deux fois plus de dividendes qu’elles ne
réalisent de nouveaux investissements. Une proportion complètement
inversée par rapport au début des années 1980 où elles investissaient
deux fois plus qu’elles ne distribuaient de dividendes..
[...]
http://www.alterecoplus.fr/plus-de-dividendes-dinvestissements/00012943
Est-ce plus intéressant fiscalement pour elles de faire ainsi de nos jours ?
Pourquoi se poser la question de l'aspect fiscal ? Ca n'est qu'un
facteur instable qui devrait être secondaire, voire limité aux effets
d'aubaine, dans les choix de l'entreprise.

La décision entre investir ou distribuer dépend essentiellement de ce
qu'on peut, en tant qu'entreprise, espérer fournir comme rendement de
ses fonds à l'actionnaire. Si ce rendement est supérieur à celui du
marché, on investit. S'il est négatif ou inférieur à celui du marché, on
rend son argent à l'actionnaire pour qu'il le place dans d'autres
investissements plus rentables que ce que l'entreprise est à même de lui
proposer.

Loading...